Le 1er juillet dernier, Kylian Mbappé étreignait Lionel Messi après la victoire de l’équipe de France face à l’Argentine (4-3). Dans ce match, le natif de Bondy a montré au monde entier l’étendu de son potentiel. A la 11e minute, il déposait la défense argentine avec une accélération fulgurante chronométrée à 37 km/h, ce qui lui vaudra dès le lendemain le surnom de "37" au sein des Bleus. Le jour même, le Portugal de Cristiano Ronaldo était éliminé de la compétition par l’Uruguay (2-1). Et deux semaines plus tard, l’attaquant du Paris Saint-Germain soulevait la Coupe du monde. Une question se pose alors, est-il meilleur que Léo Messi et Cristiano Ronaldo au même âge ?

Des statistiques en faveur de Mbappé

Le champion du monde français est un joueur précoce. Il a l’habitude de griller les temps de passage. Pour sa première saison avec l’équipe professionnelle de l’AS Monaco, il dispute 14 matchs. Le 20 février 2016, le jeune Kylian (16 ans) marque face à Troyes son premier et unique but de l’année en Ligue 1. Au même âge, Lionel Messi commence à se faire remarquer avec le FC Barcelone. Le 6 mars 2004, l’Argentin fait ses débuts avec l’équipe B du Barça. Il dispute l’intégralité du match, mais ne trouve pas le chemin des filets. Il fera ses premiers pas avec l’équipe première quelques mois plus tard.

Cristiano Ronaldo, lui, n’a pas débuté à l’AS Monaco ni au FC Barcelone, mais au Sporting CP. A 16 ans, László Bölöni l’entraîneur de l’équipe première le repère et le fait jouer quelques matchs amicaux avec les pros. La saison suivante, le jeune Cristiano est lancé dans le grand bain. Pour sa première rencontre de championnat en tant que titulaire, il marque un doublé. En 2002-2003, il disputera 28 matchs avec le club lisboète dont trois de Coupe d’Europe, pour un total de trois buts marqués et une passe décisive délivrée.

A 17 ans, Kylian Mbappé, lui, dispute sa première saison pleine avec l’AS Monaco. Il est l’un des grands artisans de la qualification du club du Rocher en demi-finale de la Ligue des champions. En huitième et en quart de finale, il marque à l’aller comme au retour face à Manchester City et Dortmund. A la fin de la saison, l’attaquant monégasque cumule 44 matchs parmi lesquels 29 de Ligue 1 et 9 de Ligue des champions dans lesquels il a marqué 26 fois. De son côté, Lionel Messi, qui était blessé lors de la campagne européenne victorieuse de son équipe en 2006, a attendu la saison 2007/2008 et ses 21 ans pour atteindre les demi-finales de la C1. Alors que CR7 a rejoint le dernier carré de la Ligue des champions en mai 2007 à 22 ans.

Transferts mirobolants

Il n’y a pas que dans ses participations à la Ligue des champions que Kylian Mbappé est plus précoce que Messi et Ronaldo. Le 31 août 2017, à 18 ans, le natif de Bondy s’engage pour cinq saisons avec le Paris Saint-Germain. Le montant du transfert est estimé à 180 millions d’euros, ce qui fait de Mbappé le deuxième joueur le plus cher de l’histoire derrière son nouveau coéquipier Neymar (222 M€). Cristiano Ronaldo a lui aussi connu un transfert record. Le 1er juillet 2009, il débarque au Real Madrid en provenance de Manchester United pour 94 millions d’euros. Ce jour-là, à 24 ans, le Portugais devient le joueur le plus cher de l’histoire et bat le record de Zinédine Zidane (75 M€).

S’il avait été transféré, Léo Messi aurait sans doute également coûté très cher, mais l’Argentin n’a jamais quitté la Catalogne et ne la quittera peut être jamais. Pour sa part, après avoir rapidement digéré son arrivée à Paris, Kylian Mbappé entame une nouvelle saison de Ligue 1. Son année 2017/2018 a été moins prolifique que la précédente : 21 buts marqués contre 26 en 2016/2017. Cependant le joueur de 19 ans remporte la Coupe de la ligue, la Coupe de France et un deuxième titre consécutif en championnat.

Pour conclure cette saison 2017/2018 en beauté, Mbappé a ajouté l’un des titres les plus convoités, si ce n’est le plus convoité, à son palmarès : la Coupe du monde. Cette coupe, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ne la soulèveront sans doute jamais. Mais en ce qui concerne leurs performances en club, les deux légendes du football n’ont quasiment jamais cessé de progresser. Ils ont atteint des sommets qui semblent inatteignables. Ils se sont partagés les dix derniers Ballons d’Or. Cependant, si l’on s’en tient aux statistiques, le Parisien a de meilleurs temps de passage, ce qui est de très bon augure pour lui.