S’imposer pour rebondir et bien débuter l’année en Ligue 1. Après sa victoire en Coupe de France face à Bourges Foot (0-2), l’Olympique Lyonnais a été éliminé de la Coupe de la Ligue BKT suite à une défaite à domicile face à Strasbourg mardi (1-2). Alors forcément, le club rhodanien voulait renouer avec la victoire ce vendredi soir lors de la réception du Stade de Reims dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1. Une formation rémoise qui restait elle sur un succès contre Lens (2-0) en Coupe de France, et qui a donc bénéficié de plusieurs de jours de récupération. Pour tenter d’aller chercher les trois points et donc de revenir à deux longueurs du LOSC, tombeur du Stade Malherbe de Caen un peu plus tôt (1-3), Bruno Genesio optait pour son 3-4-3 avec Fekir derrière le duo Traoré-Depay. En face, David Guion alignait un 4-3-3 et Chavarria occupait la pointe de l’attaque.

Les Gones ne tardaient pas pour poser le pied sur le ballon et s’installaient dans le camp adverse, alors que les Rémois ne le voyaient pas beaucoup, même s’ils allumaient la première mèche sur un coup-franc au-dessus de Cafaro (8e). Et juste derrière, l’OL répondait en ouvrant le score. Lancé par Aouar, Traoré réalisait un superbe contrôle avant d’envoyer le ballon au fond des filets mais son but était refusé pour une position de hors-jeu très limite (13e). Les troupes de Bruno Genesio ne quittaient plus la moitié de terrain rémoise. Fekir était d’abord un peu court sur un centre en retrait (20e), alors que Depay envoyait une frappe dans les gants de Mendy (22e). Dominateurs dans le jeu, les locaux se faisaient finalement surprendre après la demi-heure de jeu. Servi dans son couloir, Oudin trouvait parfaitement Chavarria dans la surface qui devançait Denayer pour conclure du droit (34e, 0-1). Le premier acte se terminait sur une ultime tentative signée Ndombele (42e).

Nabil Fekir remplacé à la pause

Son équipe étant en retard au tableau d’affichage, Bruno Genesio décidait de remplacer Fekir par Cornet pour la deuxième période. Et les Gones répondaient avec de bonnes intentions ! Entré en jeu à la pause, Cornet s’illustrait déjà en tentant sa chance sur un centre de Depay. Mendy détournait sa tentative (47e). Décisif, le portier rémois continuait son show en sortant cette fois-ci un frappe du gauche signée Traoré (51e). La suite de la rencontre était alors une histoire de penalties... Sur un centre, Abdelhamid marchait sur le talon de Traoré. M. Millot allait donc voir le ralenti mais n’accordait pas de penalty, jugeant ce geste involontaire (52e). Et l’arbitre de la rencontre ne désignait pas non plus le point de penalty de l’autre côté du terrain pour une main de Marçal dans sa surface (57e). Après ces faits de jeu, Bruno Genesio tentait un coup en faisant sortir Marçal pour lancer Dembélé (62e). Les Gones créaient alors le danger sur corner avec Marcelo qui reprenait de la tête un ballon de Depay, mais le cadre se dérobait de peu (64e).

À vingt minutes de la fin du temps réglementaire, l’OL reprenait cependant espoir grâce à Traoré. Après une combinaison avec Dembélé et Depay, l’ailier burkinabé égalisait grâce à une frappe légèrement déviée par Konan (70e, 1-1). Le buteur lyonnais devait ensuite laisser sa place à Terrier (71e). David Guion procédait alors à ses premiers changements (Ojo à la place de Chavarria, 75e - Mbemba remplacé par Dingomé, 78e). Les Rémois retrouvaient alors quelques couleurs sur le plan offensif et Abdelhamid pouvait réaliser un long rush (77e) avant que Lopes ne sauve les siens sur une frappe en bout de course d’Ojo (82e). Côté lyonnais, Terrier manquait sa reprise au premier poteau sur un centre de Dubois (79e). Le temps passait et l’OL n’arrivait pas à prendre l’avantage. Chez les visiteurs, Kamara était alors lancé, Cafaro lui laissant sa place (90e). Après quatre minutes de temps additionnel, M. Millot mettait un terme à cette rencontre. L’OL et le Stade de Reims se quittaient donc sur ce match nul (1-1). Les Gones laissent donc le LOSC prendre quatre points d’avance, et pourraient même perdre leur place sur le podium si Montpellier s’impose à Dijon dimanche (17h). De leur côté, les Rémois grimpent provisoirement au septième rang.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.