« Je suis sûr de revenir (à Marseille) car on reprend le 27 décembre. Ça me plaît d’alimenter le doute…  ». Voilà les derniers mots de Steve Mandanda au micro de Canal +, après le match entre les Girondins de Bordeaux et l’OM (1-1) le 20 décembre dernier. Dans ses derniers six mois de contrats, le gardien de but de l’OM peut dès l’ouverture du marché des transferts s’engager avec l’équipe qu’il souhaite pour la saison prochaine. Néanmoins, la tendance serait plutôt à un départ cet hiver. Opération qui rapporterait quelques précieux deniers au club phocéen.

Aujourd’hui, peu de clubs sont en mesure de lui assurer la rémunération qu’il perçoit à l’OM (environ 300 000 euros par mois), sauf les clubs de Premier League. Aston Villa et son entraîneur français Rémi Garde sont intéressés par l’international tricolore. Selon L’Équipe, les deux hommes se seraient d’ores et déjà entretenus au téléphone et Mandanda n’aurait pas fermé la porte.

Le seul petit bémol est la forme actuelle du club de Birmingham. Les coéquipiers de Jordan Ayew sont derniers de Premier League avec seulement huit petits points au compteur. D’autres clubs anglais seraient intéressés toujours selon L’Équipe, Norwich (17e) et Newcastle (18e). À six mois de l’Euro 2016 dans l’Hexagone, Mandanda va-t-il se risquer à traverser la Manche ou va-t-il tenter le pari fou de qualifier l’OM (10e de Ligue 1), club dont il est capitaine, pour une Coupe d’Europe pour la saison prochaine ? Réponse dans le courant du mois de janvier.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10