Été 2017. Le LOSC réalise un très joli coup sur le marché des transferts. Les pensionnaires du stade Pierre Mauroy mettent la main, cet été-là, sur Boubakary Soumaré. En fin de contrat au Paris Saint-Germain, le jeune milieu de terrain était courtisé par plusieurs cadors européens. Arsenal l’avait supervisé à plusieurs reprises. La Juventus, elle, lui avait carrément proposé un contrat. Mais finalement, le natif de Noisy-le-Sec avait préféré décliner l’offre des Bianconeri, pourtant convaincu de son talent et de son potentiel. Le footballeur né en 99 a opté pour le projet des Dogues. Un projet qui devait lui permettre de poursuivre sa progression au plus haut niveau et de jouer régulièrement en Ligue 1.

Lors de sa première saison chez les Nordistes, Boubakary Soumaré a joué au total 17 rencontres toutes compétitions confondues avec l’équipe professionnelle. Le plus souvent remplaçant durant cette année où le LOSC a vécu un vrai cauchemar, le joueur âgé 20 ans a tapé dans l’œil de l’AS Monaco. Les pensionnaires du stade Louis II étaient tombés sous le charme de ce jeune talent. Le FC Valence était aussi sur les rangs pour tenter de l’enrôler. Mais Soumaré a préféré rester à Lille et repartir pour une nouvelle saison. Lors de cet exercice 2018-2019, le joueur sous contrat jusqu’en 2020 est apparu à 15 reprises avec les Dogues.

C’est forcément trop peu pour un élément jeune qui a besoin d’enchaîner pour poursuivre sa progression au plus haut niveau. Actuellement en équipe de France U20, Boubakary Soumaré a été aligné hier en Espagne lors du match amical face à l’Argentine (victoire 1-0). Une rencontre où le Lillois a fait très forte impression, que ce soit auprès du sélectionneur Bernard Diomède ou des nombreux spectateurs. Parmi eux, plusieurs scouts de grands clubs européens (Tottenham, Juventus) ont été bluffés par celui que l’on compare souvent à Paul Pogba. Selon nos informations, le FC Valence, prétendant de longue date, en fait partie. Le club ché est toujours sous son charme et tentera encore de l’enrôler cet été. D’autres cadors en Allemagne (Borussia Dortmund) et en Italie (AS Roma) ont aussi un œil sur lui. Le LOSC est prévenu !