Le cas Edinson Cavani accapare l’actualité mercato du PSG depuis une semaine. La situation de l’attaquant uruguayen n’est pourtant pas la seule à causer quelques tracas dans la tête des dirigeants parisiens. Les jeunes Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche ne sont toujours pas passés professionnels avec leur club formateur, qu’ils pourraient bien quitter en fin de saison. Le premier cité est même régulièrement annoncé sur le départ mais les derniers échos sont positifs à en croire les informations du Parisien.

Le quotidien régional assure que les différentes marques de confiance et d’affection de la part de l’ensemble du club sont en train de faire effet sur le défenseur central ou milieu de terrain. Après Leonardo à Lorient dimanche dernier, Thomas Tuchel en a remis une couche en conférence de presse à Reims mercredi soir après la qualification en finale de Coupe de la Ligue. « Il a la possibilité (d’être professionnel). Il faut juste faire une signature (rires). C’est bien (le 4 000e but). Maintenant, c’est à lui (de décider). »

Les dossiers Kouassi et Aouchiche en bonne voie

L’entraîneur parisien n’est pas le seul à militer en faveur de la signature du jeune joueur de 17 ans, alors que récemment, la presse allemande faisait état d’un pré-contrat avec le RB Leipzig et une prime de 4 M€ à la signature. En zone mixte après son but, on a vu Kouassi entouré de Meunier et de Kimpembe, le pur produit de la formation parisienne. Kylian Mbappé a même félicité son partenaire sur Instagram d’avoir marqué le 4000e but de l’histoire du club accompagné d’un commentaire sans équivoque. « C’est du lourd de ouf… mais signe le contrat aussi. »

Toujours à Reims, le principal intéressé a aussi signifié qu’il pourrait encore rester un moment. « Est-ce que je me vois longtemps au PSG ? Ah oui, oui, bien sûr ! Si je peux jouer, ça ne me dérange vraiment pas ! » Ses 8 apparitions toutes compétitions confondues sont en train d’équilibrer le rapport de force entre le PSG, qui a proposé entre 2,5 et 3 M€ de prime à la signature, et les autres courtisans. Une bonne nouvelle pour le champion de France, qui voit aussi la lumière au bout du tunnel pour Aouchiche. Ce dernier dossier devrait être bouclé dans les deux semaines.