Deux ans après avoir quitté la France et le Montpellier Hérault Sporting Club, Ryad Boudebouz est de retour en Ligue 1 ! Le milieu offensif de 29 ans s’est engagé en faveur de l’AS Saint-Etienne pour les trois prochaine saisons. Joueur du Betis depuis 2017, où il avait été transféré depuis l’Hérault pour 7 millions d’euros, l’international algérien aux 25 sélections, qui n’était pas de l’épopée victorieuse des Fennecs en Egypte, a été définitivement transféré dans le Chaudron, pour un montant avoisinant les 3,5 millions d’euros.

Arrivé dans la capitale andalouse à l’été 2017, le natif de Colmar avait réalisé une saison en demi-teinte pour ses premiers pas en Liga. Un bilan de 27 apparitions dans le championnat espagnol, qui ne lui permettait de s’offrir que 7 titularisations lors de sa deuxième saison au stade Benito Villamarin. Barré par la concurrence, d’un Giovani Lo Celso par exemple, Ryad Boudebouz filait finalement en prêt au Celta de Vigo en janvier dernier. Mais les onze matches disputés sous les couleurs celtistas par le joueur formé à Sochaux n’encourageaient pas les Galiciens à lever l’option d’achat fixée à 8 millions d’euros.

L’été venant, un départ du Betis semblait inéluctable. L’arrivée de Nabil Fekir, depuis Lyon, était une preuve de plus que le club sévillan ne comptait pas sur lui à l’approche de la nouvelle saison. Il ne manquait plus que le FK Krasnodar ne vienne proposer une offre alléchante à Rémy Cabella, pour qu’une voie royale ne soit tracée entre Séville et Saint-Etienne. Auteur de 301 matches de Ligue 1 (6 saisons à Sochaux, 2 à Bastia, 2 à Montpellier), Ryad Boudebouz semble être le coup malin de ce mercato. Il retrouvera dans le Forez Ghislain Printant, coach de l’ASSE depuis le départ de Jean-Louis Gasset, qu’il avait côtoyé au SC Bastiais lors de la saison 2014/2015.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10