Le sujet Edinson Cavani cristallise l’attention ces derniers jours. L’intervention médiatique de Leonardo a, un peu comme celle concernant Neymar l’été dernier, donné un nouvel éclairage à la situation de l’Uruguayen. Et a mis à jour ses états d’âme. Malgré son statut de meilleur buteur de l’histoire du club (198 buts) et de chouchou des supporters, Cavani souhaite quitter le club de la capitale après 6 années et demi. La faute à un temps de jeu devenu ridiculement petit, aussi bien en raison de ses blessures que de l’avènement de Mauro Icardi.

Cavani aurait pu décider de sortir du silence suite aux déclarations de Leonardo. Plutôt rare dans les médias, il n’en a rien fait. Mais ses parents s’en sont chargés. Hier soir en Espagne, le père a été interrogé lors de l’émission Chiringuito de Jugones, confirmant l’état d’esprit de son fils. « Il veut partir et est content de l’intérêt de l’Atlético. Il veut partir parce qu’il a besoin de jouer ». Clair, net et précis.

La mère de Cavani tacle le PSG

La deuxième lame est venue par le biais de la mère d’Edinson Cavani, interviewée par le journal As. « Eh bien, vous savez qu’il y a une négociation ouverte. Le Paris Saint-Germain a rejeté trois propositions de l’Atlético de Madrid, mais mon fils a demandé à partir et nous attendons qu’un accord soit trouvé par les deux clubs », a-t-elle révélé. Trois offres donc selon elle, mais aucune d’acceptée. La patience est de mise mais le clan Cavani hausse le ton.

« Nous comprenons (la position du PSG, ndlr) et ils l’ont fait savoir », poursuit la mère de Cavani. « Mais ce que je ne comprends pas, c’est qu’ils veulent qu’il reste et ensuite ils le font jouer 6 minutes. Ils ne se comportent pas bien avec lui, avec tout ce qu’il a donné au Paris Saint-Germain depuis près de sept ans qu’il y est (6 ans et demi en réalité). Je suis en colère car ils ne se comportent pas bien. Si vous ne l’utilisez pas, laissez-le aller dans un club qui a besoin de buts comme l’Atlético de Madrid. » Un cri du cœur qui va peut-être faire bouger les lignes. Une chose est certaine, les clubs anglais peuvent oublier la piste Cavani tant l’Atlético semble avoir les faveurs du buteur parisien, âgé de 32 ans. La mère a ainsi précisé que cela faisait 4 ans que le président du club et l’entraîneur Diego Simeone appelaient régulièrement son fils...