« Grâce à mon parcours dans ce championnat, j’ai été nommé au titre de meilleur joueur du championnat. Rien que pour cela, je ne peux pas quitter Zulte Waregem dans la précipitation et en cours de saison. À la fin de la saison 2016-2017, quand le championnat sera terminé, je pourrai me lancer dans un nouveau projet sportif intéressant et prendre la meilleure décision avec mes proches, après avoir payé ma dette à Zulte Waregem ». Voilà ce que nous disait Souahilo Meïte le 31 janvier dernier, dans les dernières heures du mercato hivernal. Il était alors courtisé par plusieurs clubs mais avait décidé de finir à Zulte Waregem (où il était prêté par Lille).

Ce n’était évidemment que partie remise et le revoilà déjà sur le devant de la scène pour le prochain mercato estival. Or, comme le rapporte L’Equipe aujourd’hui, le milieu défensif suscite énormément d’intérêts, en Angleterre mais aussi en Allemagne (Borussia Dortmund et RB Leipzig). Zulte Waregem avait anticipé le coup en levant l’option d’achat, pour 300 000 euros (mais aussi 60 % sur le montant d’un futur transfert à reverser au LOSC).

Bielsa l’apprécie

Le quotidien sportif explique surtout que c’est l’AS Monaco qui pourrait décrocher la timbale, puisque le joueur serait déjà d’accord avec le club de la Principauté. Ce dernier sait qu’il a de grandes chances de perdre Fabinho et Bakayoko, voire les deux, et a donc besoin de se renforcer dans l’axe de l’entrejeu. Meïté a été repéré et approché. Seule incertitude, du côté du joueur : l’avenir de Leonardo Jardim. Si le Portugais reste sur le Rocher, alors Meïté sera ravi de le rejoindre.

Il faudra toutefois se méfier d’un retour de flamme du LOSC, par l’intermédiaire d’un Marcelo Bielsa apparemment convaincu par le potentiel du joueur. Ayant droit à 60 % sur la vente du joueur, le club nordiste dispose évidemment d’un avantage du point de vue financier ! Reste à convaincre le milieu défensif de 23 ans de revenir dans un club où il n’a pas vraiment eu sa chance depuis son arrivée en 2013.