S’il est un club qui a bien réussi son début de saison, c’est bien l’Angers SCO. En effet, le club du Maine-et-Loire a été pendant un temps sur le podium de Ligue 1 et, avec sa victoire contre Nantes ce samedi lors de la 19e journée du championnat hexagonal, il s’est replacé à la huitième position, à quatre longueurs seulement de la quatrième place et de Lille. Forcément, cela signifie que certains éléments ont été à très haut niveau et vont donc attiser les convoitises.

C’est notamment le cas du latéral Rayan Aït-Nouri, âgé de dix-huit ans. Sous contrat jusqu’au 30 juin 2021, il est peu probable que le natif de Montreuil (Seine-Saint-Denis) aille au bout de son bail, il est même probable qu’il s’en aille dès la fin de saison voire même en ce mois de janvier. D’après les informations de L’Équipe en ce dimanche matin, le joueur attirerait beaucoup de clubs et sa formation pourrait récupérer un très joli pactole s’il le vendait.

Un club du top 5 anglais sur les rangs

Cette semaine, Olivier Pickeu, le manager général du SCO, et Jorge Mendes, l’agent du joueur, avaient une réunion du côté de Londres, en Angleterre. Selon les informations du quotidien, un club majeur aurait fait une offre de trente millions d’euros pour s’attacher les services de l’international Espoirs français. Le club majeur en question serait un membre du top cinq du Royaume alors que les deux Manchester, par le passé, avaient déjà été intéressés.

À l’heure actuelle, le SCO demanderait la modique somme de 35 millions d’euros pour le libérer de ses deux dernières années et demie de contrat. Il se pourrait que Rayan Aït-Nouri soit cédé cet hiver avant d’être prêté à son club pour les six derniers mois de la saison. Toutefois, les dirigeants du club français préféreraient le vendre l’été prochain. Le joueur, lui, ne serait pas contre un départ sans pour autant être obsédé par une cession cet hiver. Après le transfert de Jeff Reine-Adélaïde à Lyon, Angers pourrait bien récupérer une nouvelle très belle somme avec son défenseur.