Eden Hazard avait sûrement rêvé d’une première année à Madrid bien plus enthousiasmante. Arrivé dans la capitale espagnole l’été dernier, le Belge n’a disputé que dix matches de championnat sous ses nouvelles couleurs. Victime d’une blessure à la cheville en novembre dernier, l’ancien pensionnaire de Chelsea est resté éloigné des terrains jusqu’au mois de février 2020. Mais alors qu’il pensait enfin lancer son aventure merengue, une rechute (fissure au péroné distal droit) survenue contre Levante a tout gâché.

La Casa Blanca n’a pas encore officialisé la durée d’indisponibilité du joueur, mais l’ensemble des médias madrilènes avancent qu’Hazard ne rejouera pas avant au moins deux mois. Un passage par la case opération a même été évoqué, ce qui signifierait la fin de la saison pour le numéro 7 du Real, et un Euro 2020 fortement compromis. Un constat terrible pour le Diable Rouge qui a rapidement donné lieu à une interrogation : le Real Madrid aurait-il dû l’opérer en novembre dernier pour s’éviter tout risque de rechute ? Présent face aux médias avant le huitième de finale aller de demain contre Manchester City, Zinedine Zidane a botté en touche.

Zidane ne sait pas si Hazard va se faire opérer ou non

« Je ne suis pas la personne pour dire s’il devait être opéré peu non. Il y a des gens compétents. Ce que je veux vous dire c’est qu’Eden n’est pas content. On regrette sa blessure. On est mal parce qu’il voulait revenir avec nous et nous donner ce qu’il sait faire. Au final, il n’a pas pu. On espère qu’une chose : c’est qu’il revienne bien, guéri. C’est ce qu’on veut et ce qu’il veut. C’est un moment difficile pour lui, c’est sûr », a-t-il confié en conférence de presse, avant d’indiquer qu’il ne savait toujours pas si son joueur allait subir une opération ou s’il a encore une chance de rejouer cette saison.

« Eden aime jouer au foot et il ne va pas pouvoir le faire. Je peux vous dire que je vois dans ses yeux qu’il n’est pas content. Il faut penser positif même si c’est un mauvais moment pour lui. Ça va être comme ça pendant quelques jours. Imaginez-vous ce qu’il vit, il ne peut pas être content. Ce n’est pas ma compétence de dire ce qu’il va se passer, s’il va se faire opérer ou pas. Il était content de revenir, se blesser à nouveau, ce n’est positif pour personne, lui le premier. Sincèrement, je ne sais pas s’il va reprendre la saison. Je le souhaite en tant que son coach, mais je ne sais pas. » Le suspens reste entier.