OM : Nkoulou évoque sa progression et n’écarte pas l’idée d’un départ

OM : Nkoulou évoque sa progression et n’écarte pas l’idée d’un départ

12/12/2012 - 11 h 33 Foot français » Ligue 1 Commentaires

Nkoulou ne sait pas quand il quittera l'OMNkoulou ne sait pas quand il quittera l'OM©Maxppp

Il est l'homme fort de la défense marseillaise. Nicolas Nkoulou confirme son excellente dernière saison et reste un élément courtisé en vue du mercato hivernal.

Huit buts encaissés lors des trois derniers matches : la statistique est accablante pour un candidat au podium qui avait fait de sa défense son point fort cette saison. Capable de gagner par un petit but d’écart en début d’exercice, l’OM est aujourd’hui suspendu aux performances très fluctuantes de sa défense. Que s’est-il passé pour qu’elle tangue à ce point ? Un homme reste au-dessus de la mêlée, Nicolas Nkoulou. Encensé depuis un an, le Camerounais est l’un des seuls à garder un bon niveau, même s’il concède qu’il est plus attendu.

« C’est plus difficile, je dois prouver que j’ai passé un cap. Les joueurs adverses me connaissent mieux. Sur des sorties de balle, les attaquants préfèrent me presser plutôt que l’autre central. La vigilance doit être multipliée par deux », a-t-il expliqué au Parisien. « J’ai beaucoup progressé sur ce point, je ne pense pas avoir pris de risques depuis l’été. L’année dernière, j’ai commis pas mal d’erreurs ». Seul joueur à ne pas avoir obtenu de bon de sortie l’été dernier, Nkoulou sait malgré tout que son avenir pourrait évoluer soudainement. « Je ne peux pas le savoir. Le football peut m’amener à faire dix ans à Marseille, ou à aller voir ailleurs rapidement », a-t-il confié.

Vincent Labrune, le président de l’OM, disait il y a quelques semaines, avant de recevoir le PSG : « Si Thiago Silva vaut 42 M€, je me demande combien doit valoir Nicolas Nkoulou… » Aujourd’hui, tandis que le Brésilien règne sur une défense parisienne assez étanche, NKoulou tente d’éteindre du mieux qu’il peut les incendies fréquents au sein de l’arrière-garde marseillaise. Toujours aussi coté à l’étranger, aussi bien en Italie qu’en Espagne ou en Angleterre, l’international camerounais pourrait faire l’objet d’offres en janvier. Encore une fois, l’OM devrait s’opposer à son départ, histoire de ne pas définitivement couler sa défense…

Aurélien Léger-Moëc

Commentaires

Rechercher