Finaliste de Youth League la saison passée, les U19 du Paris SG sont parmi les plus talentueux de leur génération sur le Vieux continent. On comprend mieux pourquoi ils ont la cote sur le marché des transferts. Dan-Axel Zagadou (17 ans) est l’un d’eux. Ce prometteur défenseur central gaucher brille par sa puissance et sa qualité de relance. Il est même le capitaine des U18 tricolores, où il côtoie Malang Sarr (OGC Nice) ou encore Alban Lafont (Toulouse), déjà habitués aux joutes de la Ligue 1.

Titulaire avec la réserve parisienne en CFA (6 apparitions) et en YL (1 match) en début de saison, il a depuis disparu des radars. Le club de la capitale espère pourtant, selon France Football, lui offrir son premier contrat professionnel, comme il l’a fait avec Lorenzo Callegari, Jonathan Ikoné ou encore Tristan Bernede, autres habitués de la Youth League. Seulement, une sérieuse menace plane sur ce dossier, géré par le directeur du football Patrick Kluivert.

La menace Leipzig plane

FF ajoute en effet que le RasenBallsport Leipzig serait sur les traces de ce grand espoir de la formation parisienne. L’actuel leader de Bundesliga, avec trois points d’avance sur le Bayern Munich, est spécialisé dans le recrutement de jeunes à forts potentiels. Ils sont très peu à dépasser les 25 ans dans l’effectif de Ralf Rangnik (5 joueurs seulement), connu pour miser sur la fraîcheur et l’insouciance des espoirs allemands et autres depuis le début de sa carrière.

Une promesse de temps de jeu évidemment séduisante pour un élément en début de carrière sachant que son club formateur cherche un joueur à ce poste, selon les dires mêmes de Kluivert, et prépare les prolongations de Thiago Silva (32 ans) et Marquinhos (22 ans) après avoir offert un nouveau bail à Presnel Kimpembe (21 ans). Alors, comme Mamadou Doucouré (18 ans), pur produit du centre de formation parisien parti au Borussia Mönchengladbach lors du dernier mercato, Dan-Axel Zagadou se laissera-t-il tenter par un départ outre-Rhin ?