Saison 2012-2013. En Ligue 1, le Stade Brestois vit un véritable enfer avec notamment le limogeage de Landry Chauvin, remplacé par Corentin Martins, et le départ du président Michel Guyot. Sur le plan sportif, le club breton termine lanterne rouge avec seulement 29 points et prend donc la direction de la Ligue 2. Depuis, le SB29 se bat chaque année pour revenir en L1. Et six ans plus tard, les Brestois ont rempli leur mission. Opposés au Chamois Niortais FC ce vendredi soir (37e journée), les hommes de Jean-Marc Furlan ont en effet validé leur montée !

Sur leur pelouse du stade Francis-Le Blé, les locaux se sont imposés sur le score de 3-0. Avec quatre points d’avance sur Troyes, actuellement troisième, le Stade Brestois ne peut donc plus être rattrapé. Et si le club breton a décroché son billet pour l’élite sur ses terres, ce n’est pas anodin puisqu’il a réalisé une très belle saison à domicile. Au stade Francis-Le Blé, les Brestois, portés par un public toujours chaud bouillant, ont fait le plein de points avec 13 victoires et 4 matches nuls en dix-neuf rencontres (meilleure équipe de la saison à domicile, ndlr). Mais il y a aussi un autre aspect qui a beaucoup aidé cette formation : l’attaque.

Le SB29 et Gaëtan Charbonnier en feu !

Cette saison, les Ty’Zefs ont effectivement la meilleure attaque de cette Ligue 2 avec 64 buts marqués. Et il y a un homme qui sort véritablement du lot : Gaëtan Charbonnier ! Débarqué au club à l’été 2017, le joueur aujourd’hui âgé de 30 ans n’avait trouvé le chemin des filets qu’à neuf reprises la saison passée en 26 rencontres. Une saison d’adaptation. Car dans cet exercice 2017-2018, l’ancien avant-centre du Stade de Reims est sur un nuage avec 27 réalisations, dont un doublé ce soir, faisant de lui le meilleur buteur de Ligue 2 juste devant le Messin Habib Diallo (25 réalisations).

La saison a donc été belle du côté du Stade Brestois, mais celle-ci n’est pas encore terminée. Il reste en effet une journée avant les vacances. La semaine prochaine, la formation de Jean-Marc Furlan, qui n’est pas du tout certain de rester sur le banc breton la saison prochaine, se déplacera au stade Saint-Symphorien pour un choc XXL contre le FC Metz, sacré champion de Ligue 2 vendredi dernier. Une rencontre très attendue entre le leader et son dauphin qui permettra donc de bien boucler cette saison 2018-2019.