En l’espace de quelques semaines, David Luiz (31 ans) a déjà presque autant joué en Premier League que la saison dernière (7 titularisations contre 10 apparitions sur l’ensemble de l’exercice 2017/18). Un changement radical que l’intéressé a expliqué ce week-end, au micro de BT Sport, au sortir du choc contre Liverpool (1-1, 7e journée). « Dès sa première semaine, j’ai parlé avec Sarri. Je lui ai dit que : "je vais travailler dur pour te montrer que je veux jouer dans votre équipe, avec votre philosophie" », a-t-il raconté avant de révéler qu’il avait été à deux doigts de partir cet été.

« J’avais deux offres de différents clubs (l’AS Monaco avait un temps été annoncée sur ses traces, ndlr) mais j’ai dit à Chelsea que je voulais rester. Serais-je parti si Conte était resté ? À coup sûr », a-t-il lâché avant d’ajouter. « Mais Chelsea a changé et pris Sarri et j’ai tenté de convaincre Sarri que je voulais rester à Chelsea. Je joue en ce moment et je prends du plaisir. Je n’ai pas joué pendant une grande partie lors des six derniers mois. Sarri est humain, il veut que l’on prenne du plaisir en jouant au football. Il répète tous les jours que nous devons prendre du plaisir », a-t-il confié.

Un nouveau contrat dans les tuyaux

Le Brésilien, passé par le Paris SG entre 2014 et 2016, a donc pleinement retrouvé le sourire sous les ordres de l’Italien. Et l’admiration est vraisemblablement réciproque au regard des derniers propos du technicien transalpin au sujet de son international auriverde (57 sélections, 3 buts). « Quand je suis arrivé ici, j’ai immédiatement eu le sentiment que David était un très bon joueur pour mon style de jeu, parce que c’est un défenseur central très technique. Puis j’apprécie ses qualités en tant qu’homme. Il est réellement meilleur que je ne le pensais auparavant », a-t-il indiqué récemment.

Et l’entente entre les deux hommes est si cordiale que l’ancien de Benfica pourrait bien avoir une petite surprise. Le quotidien anglais le London Evening Standard révèle en effet ce mardi que les pensionnaires de Stamford Bridge souhaitent lui offrir un nouveau bail au plus vite pour éviter un départ en juin prochain. Le contrat du natif de Diadema prend en effet fin en juin 2019. Tout va décidément très vite en football. Gary Cahill, qui était titulaire l’an passé sous Antonio Conte, ne joue lui quasiment plus (2 apparitions toutes compétitions confondues)...