Avec Unai Emery à sa tête, Arsenal essaie d’entrer dans une nouvelle ère, après 22 ans de règne d’Arsène Wenger. Difficile d’effacer toutes les habitudes prises au cours de la dernière décennie et on retrouve encore cette saison une certaine irrégularité dans les résultats, à l’image des derniers exercices sous l’ère Wenger. Toutefois, Emery est, à 4 journées de la fin, toujours capable de qualifier les Gunners pour la prochaine Ligue des Champions, là où avait échoué Wenger lors de ses deux dernières années.

L’entraîneur basque dispose donc de la confiance de ses dirigeants et pourra la tester cet été sur le marché des transferts. Il souhaite ainsi procéder à une refonte de son effectif. Il bénéficiera cependant d’un budget transferts loin d’être énorme, mais aura tout loisir de le gonfler avec la vente de joueurs. Et à en croire le Daily Mail, certains peuvent déjà commencer à préparer leurs valises.

Mustafi, Özil et Mkhitaryan vers la sortie

Shkodran Mustafi (27 ans, sous contrat jusqu’en 2021) est en première ligne des partants annoncés, d’autant que ses performances sportives sont en net déclin. Problème, cela fait déjà un an qu’Arsenal essaie de le vendre et qu’il ne trouve pas preneur. Mustafi avait été recruté pour un montant de 40 M€ à Valence en 2016. Autres victimes prévues dans l’opération dégraissage, et pas des moindres, Mesut Özil et Henrikh Mkhitaryan. Les deux hommes sont jugés trop irréguliers et restent régulièrement critiqués outre-Manche. Arsenal ne serait pas contre la vente de ses deux milieux offensifs, qui pourrait rapporter gros et alléger la masse salariale.

Enfin, on trouve plusieurs éléments au faible temps de jeu dans la liste des partants possibles : le milieu de terrain Mohamed Elneny et le défenseur Carl Jenkinson, mais aussi les prêtés qui seront de retour, comme Calum Chambers (prêté à Fulham) et David Ospina (prêté à Naples). Ajoutez à cela les joueurs qui parviendront en fin de contrat, comme Petr Cech, Aaron Ramsey (qui s’est engagé avec la Juventus) ou encore Danny Welbeck. Arsenal se prépare donc à une grosse vague de départs et devra se montrer tout aussi actif dans le sens des arrivées.