Radamel Falcao peut préparer son match face au Brésil (2e journée de la Copa América) tranquillement. L’AS Monaco et Chelsea se sont, selon l’ensemble de la presse britannique, mis d’accord sur son transfert. Le Colombien évoluera donc sans doute chez les Blues la saison prochaine. El Tigre débarquerait sous la forme d’un prêt payant d’une saison. Pour cette première opération, les Londoniens paieront entre 5,5 et 9,7 M€ selon le Guardian, le Times et le Mirror. Cette cession temporaire sera également assorti d’une option d’achat. Le montant de cette dernière est estimé par les différents médias anglais à 48,5 M€ pour l’attaquant sous contrat jusqu’en juin 2018 avec le club du Rocher.

Selon le Guardian et le Times, le Cafetero devra revoir son salaire à la baisse, de l’ordre de 25 %, les pensionnaires de Stamford Bridge n’étant pas disposés à régler les quelques 370 000€ mensuels que le buteur perçoit dans la Principauté. L’ASM peut se frotter les mains d’avoir trouvé pareille offre. La saison de Falcao à Manchester United (4 réalisations en plus de 30 apparitions) n’incitait pas vraiment à l’optimisme. Si José Mourinho parvient à relancer l’ancien de l’Atlético Madrid, les Rouge-et-blanc récupèreront peut-être une belle partie du lourd investissement consenti à l’été 2013 (60 M€).

Juan Cuadrado, son coéquipier en sélection, parle en tout cas déjà de lui comme d’un partenaire de club. « C’est important d’avoir un coéquipier comme lui avec moi en club », a confié le droitier supersonique, qui évolue à Chelsea depuis cet hiver, en conférence de presse, repris par son sélectionneur José Pekerman. « Je suis sûr qu’ils s’aideront mutuellement et qu’ils feront de belles choses », a-t-il lâché. Il ne manque donc plus que l’officialisation pour que Radamel Falcao ne soit définitivement considéré comme un nouveau joueur de Chelsea.