Si Gonçalo Guedes (21 ans) brille avec le FC Valence, Jesé Rodriguez (23 ans), lui aussi prêté par le Paris SG, ne peut pas en dire autant du côté de Stoke City. S’il avait lancé sa saison sous les meilleurs auspices en offrant un succès précieux aux siens face à Arsenal (1-0, 2e journée de Premier League) en début de saison, l’Espagnol n’a pas su capitaliser sur la durée, perdant peu à peu du terrain sur ses concurrents directs.

Alors qu’il n’avait plus joué depuis un mois, l’attaquant formé au Real Madrid, qui connaît des problèmes extrasportifs liés aux soucis de santé de son fils, a fait son retour à la compétition il y a quelques jours. Et il n’a pas franchement apprécié d’être remplaçant à Crystal Palace (2-1, 13e journée) et contre Liverpool (0-3, 14e journée). Alors, quand son coach lui a préféré Ibrahim Afellay et Ramadan Sobhi pour sortir du banc et forcer la décision face à Swansea (2-1, 15e journée), il a vu rouge dans le tunnel qui menait aux vestiaires.

Son statut ne lui convient pas...

Le Daily Mail et le Sun assurent en chœur que l’ex-Merengue, passablement énervé, a quitté le banc avant même le coup de sifflet final. Pire, il a abandonné le Bet365 Stadium sans un mot et sans même célébrer le succès des siens contre un concurrent direct dans la course au maintien... Hughes a tenté de sauver les apparences en conférence de presse, expliquant qu’il comptait toujours sur lui.

« Pour être juste, il a l’air bien. Je crois qu’il est bien entré contre Liverpool et a apporté quelque chose à l’équipe, ce qui est important pour lui. Alors, il montre qu’il veut à nouveau compter. Nous avons beaucoup de matches à venir, alors je vais lui donner du temps de jeu. Il a besoin de jouer alors il jouera plus que ces trois-quatre dernières semaines », a-t-il expliqué. L’avenir de Jesé Rodriguez à Stoke s’inscrit pour l’heure en pointillés. Le PSG, avec qui il est sous contrat jusqu’en juin 2021, doit se faire du souci...