L’édition 2019-2020 de la Supercoupe d’Espagne ne restera pas dans les annales et c’est tant mieux pour Samuel Umtiti. Délocalisée en Arabie Saoudite et bâtie sur un format inédit avec les quatre premiers de la dernière Liga, la compétition passe inaperçue en France. Beaucoup moins en Espagne, où la défaite du FC Barcelone jeudi soir face à l’Atlético de Madrid fait déjà beaucoup jaser. Alors que le club catalan menait 2-1, il s’est fait battre 3-2 par des Colchoneros survoltés en fin de rencontre. Et pour Samuel Umtiti, la soirée a été rude.

Trop facilement effacé sur le premier but et hors de position sur le troisième, il a beaucoup trop subi, pour son retour dans le onze de départ (sa dernière apparition remontait au 21 décembre lors d’une victoire 4-1 du Barça à domicile contre Alavès). Joueur le moins bien noté par Sport et Mundo Deportivo, les deux journaux pro-Barça, il récolte son lot de critiques. « Samuel Umtiti a trop souffert lors de son retour. Il n’est jamais facile de jouer contre l’Atlético, une équipe qui attaque peu mais bien, toujours de façon très précise. João Felix et surtout Morata ont empoisonné la soirée d’Umtiti », écrit ainsi Sport.

Quel avenir au Barça ?

Le journal poursuit en déplorant la baisse de niveau du défenseur, liée principalement à ses blessures récurrentes ces derniers mois. « Le Français n’est plus le joueur imposant qui a ébloui lors de sa première saison au Barça. Il a perdu de sa force et, surtout, de sa vitesse, comme s’il jouait au diesel ou avec la peur de se blesser. Il perd trop de duels et ne s’impose plus avec son corps. Il doit beaucoup s’améliorer pour être un titulaire régulier. » Le constat est rude pour le défenseur français, âgé de 26 ans et sous contrat jusqu’en 2023 avec le club blaugrana.

Son avenir a souvent été évoqué du côté de l’Angleterre, où il avait été récemment aperçu pour voir une rencontre de son ami Alexandre Lacazette avec Arsenal. La presse anglaise n’avait pas manqué l’occasion de rappeler l’intérêt des Gunners pour le Français. Concentré sur son avenir en Catalogne, l’ancien Lyonnais n’a jusqu’alors pas pensé au départ. Malheureusement, il pourrait bien se poser finalement la question à court terme s’il n’arrive pas à retrouver son niveau et sa place au FC Barcelone...