Équipe de France : surprises en vue pour la liste de Didier Deschamps ?

Ce jeudi, Didier Deschamps dévoile sa liste de joueurs retenus pour la réception du Kazakhstan et le déplacement en Finlande, deux matches comptant pour les éliminatoires du Mondial 2022 au Qatar.

Didier Deschamps félicite ses joueurs
Didier Deschamps félicite ses joueurs ©Maxppp

Terminer le travail. En tête de son groupe D, l'équipe de France doit valider définitivement sa qualification pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Pour ce faire, les hommes de Didier Deschamps, récents vainqueurs de la Ligue des Nations, ont encore deux matches à jouer : à domicile face au Kazakhstan (13 novembre au Parc des Princes) et à l'extérieur en Finlande (le 16 novembre à Olympiastadion d'Helsinki). Le sélectionneur annonce d'ailleurs sa liste de joueurs convoqués ce jeudi, à partir de 14h, depuis le siège de la Fédération Française de Football.

La suite après cette publicité

Et si cette convocation devrait ressembler dans les grandes largeurs à la dernières, quelques blessures ouvrent la porte à de possibles surprises. Ainsi, l'absence de Mike Maignan, numéro 2 des Bleus toujours blessé, pourrait entraîner le retour d'Alphonse Areola, performant lorsqu'il évolue avec West Ham même s'il doit se contenter des matches de coupes, ou la grande première d'Illan Meslier, taulier de Leeds United et des Espoirs. En défense, la tuile Raphaël Varane, absent pour au moins un mois, oblige DD à bricoler. Les retours de Kurt Zouma (West Ham) ou Dayot Upamecano (Bayern Munich) sont dans les tuyaux.

La surprise Nkunku, toujours pas de Giroud ?

À moins d'une surprise. Les noms d'Ibrahima Konaté, très bon depuis son arrivée à Liverpool, et William Saliba, dont les performances avec l'Olympique de Marseille ont été observées par le staff, seraient ainsi des options crédibles. Dans l'entrejeu, l'incertitude autour de l'état de forme de N'Golo Kanté et Adrien Rabiot offrira peut-être à Corentin Tolisso la possibilité de revenir sur le devant de la scène et à Jordan Veretout de conserver sa place, même si Aurélien Tchouaméni et Mattéo Guendouzi partent avec une petite longueur d'avance.

Enfin, devant, Anthony Martial tout juste revenu de blessure, c'est Kingsley Coman, étincelant avec le Bayern Munich face à Benfica en Ligue des Champions, qui devrait faire son retour après une pause forcée pour une opération du cœur. Il pourrait être accompagné d'un petit nouveau, Christopher Nkunku, encore buteur ce mercredi avec le RB Leipzig contre le Paris SG. S'il a fait l'objet de débats et de réunions en interne, le retour d'Olivier Giroud, plutôt séduisant lorsqu'il joue avec l'AC Milan, ne semble franchement pas d'actualité pour cette liste. Rendez-vous dans quelques heures pour découvrir les choix définitifs du coach des Bleus.

Plus d'infos

Commentaires