Bordeaux : King Street rembarre des candidats au rachat

Frédéric Longuépée, le président des Girondins de Bordeaux
Frédéric Longuépée, le président des Girondins de Bordeaux ©Maxppp

Au cours du printemps dernier, quelques personnes importantes se sont positionnées auprès de King Street dans la perspective d’un rachat des Girondins de Bordeaux. L’homme d’affaires suisse, Bruno Fievet, s’était à l’instar du fond d’investissement Harris Blitzer Sports and Entertainment, très vite déclaré candidat. Mais ce n’est pas tout. À cette période-là, l’Équipe indiquait l'éventuelle entrée d’un investisseur minoritaire. Si les discussions n’ont pas abouti, Sud-Ouest nous dévoile ce mercredi l’identité de ce dernier.

La suite après cette publicité

Il s’agirait de l’homme d’affaires bordelais, Pascal Rigo, et d’un milliardaire américain qui souhaitaient tous deux entrer dans le capital du club à hauteur de 40%. Si les discussions ne sont aujourd’hui pas rompues, Sud-Ouest indique que le dossier est en «stand-by». Une situation pouvant paraître difficilement évoluable tant la crise sanitaire et le conflit avec Mediapro semblent être des arguments suffisants pour refroidir les ardeurs des potentiels acheteurs.

Plus d'infos

Commentaires