Arsenal : le fiasco Willian

Arrivé libre de Chelsea, Willian a paraphé un contrat de trois ans avec Arsenal. Mais, les performances du Brésilien sont bien loin de celles qui étaient espérées. Cela ressemble de plus en plus à un fiasco...

Willian sous le maillot d'Arsenal
Willian sous le maillot d'Arsenal ©Maxppp
La suite après cette publicité

Willian (32 ans) avait tout d'une bonne affaire. Libre après un contrat à Chelsea où il a montré toute l'étendue de son talent, il a opté pour Arsenal, une autre équipe londonienne pour un contrat de trois années. Mais, alors qu'Arsenal va évoluer en Ligue Europa contre le Benfica ce jeudi soir, il ne devrait pas débuter la rencontre. Pire encore, il n'a pas démarré le moindre match des Gunners depuis le 19 décembre dernier. Un nouveau fiasco.

Alors, bien sûr, Mikel Arteta, son entraîneur, demeure à ses côtés, expliquant être en soutien et le protéger et admettant que la situation n'est pas simple. « Je ne dis pas que c'est injuste parce que de toute évidence, les attentes sont très élevées en termes de buts qu'il peut marquer, des passes décisives qu'il peut faire », a lâché l'ancien milieu de terrain. Mais l'ex du Paris Saint-Germain et d'Arsenal ne s'est pas arrêté en si bon chemin.

Toujours aucun but pour lui

« Vous vous attendez à ce qu'il fasse partie de la formation de départ, il est donc normal que les gens écrivent des choses sur lui. Nous devons le protéger, nous devons le soutenir autant que nous le pouvons, car il le mérite avec la façon dont il est professionnel et la façon dont il est au quotidien avec nous. Ce qu'il fait en ce moment, la façon dont il s'entraîne et la façon dont il s'efforce de tout donner à l'équipe, c'est ce que j'exige. Qu'il réussisse plus ou moins bien dans le jeu est une autre affaire. Cela viendra, avec la qualité qu'il a. Mais ce que j'exige de chaque joueur, c'est un engagement total et de mettre la passion, et tout ce qu'ils ont, dans chaque séance d'entraînement et quand ils ont l'opportunité de jouer. Jusqu'à présent, Willian a fait cela chaque jour », a-t-il poursuivi.

Pour autant, si son professionnalisme est loué, ses statistiques sont effrayantes. En 24 matches et 15 titularisations, toutes compétitions confondues, le Brésilien a offert seulement trois passes décisives et n'a pas trouvé le chemin des filets. C'est peu, trop peu, surtout pour un élément qui émerge à 240 000 euros par semaine. L'adaptation n'est pas toujours simple, certes, mais il connaît bien l'Angleterre. À lui de prouver sur la deuxième partie de saison. Arsenal en aura bien besoin.

Plus d'infos

Commentaires