Le sacre miraculeux de la Côte d’Ivoire enflamme l’Europe, le Real Madrid tremble pour Jude Bellingham

Par Stéphane Tan
3 min.
La revue de presse du 12 février @Maxppp

Le sacre historique de la Côte d’Ivoire fait les gros titres, Madrid prie pour Jude Bellingham, l’Allemagne réclame la démission de Thomas Tuchel, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La Côte d’Ivoire sur le toit de l’Afrique

La Coupe d’Afrique des Nations 2023 a rendu son verdict. Une édition historique qui s’est terminée avec le sacre du pays hôte, la Côte d’Ivoire ! «Le troisième sacre de son histoire face à au Nigéria», placarde Le Figaro Sport, victoire renversante 2-1, à l’image de son tournoi irrationnel. Pour le journal L’Equipe, c’est «éléphantesque» ce qu’ils ont réalisé. On retrouve la joie des Ivoiriens dans les pages intérieures du Parisien qui sont passés par toutes les émotions durant cette CAN. Miraculée en phase de poules, la Côte d’Ivoire a connu des scénarios dingues pour se hisser en finale. C’est Sébastien Haller, héros des demi-finales, qui a offert le sacre aux siens. Le journal Marca en Espagne le met à l’honneur, tout comme en Angleterre avec le Daily Mail où on le qualifie de héros. Au pays, c’est jour de fête nationale. Comme le rapporte Fraternité Matin, le président Ouatarra a déclaré ce lundi 12 février comme férié, histoire que tout le peuple ivoirien continue à profiter de ce sacre historique.

La suite après cette publicité

Le Real Madrid retient son souffle

Si le Real Madrid a donné une leçon à Girona, ces derniers ont perdu Jude Bellingham sur blessure. «Alerte» placarde le journal Marca dans son édition du jour. Ce n’est pas un secret, l’homme indispensable aux Madrilènes cette saison n’est pas Vinicius Jr mais bien l’Anglais. Comme l’indique le club, il souffre d’une entorse assez sévère qui devrait le tenir éloigné des terrains pour une durée comprise entre 2 et 3 semaines, comme le relaye le journal AS. Une blessure qui tombe au plus mauvais des moments, à l’heure où le Real Madrid aborde le sprint final d’une saison palpitante. Le Mundo Deportivo relaye aussi le KO que met la blessure de Bellingham au Real. Mais on apprend que cela aurait pu être pire. Le joueur aurait ainsi frôlé la catastrophe, à un millimètre près. Une très grave blessure qui aurait touché les ligaments de l’articulation tibio-fibulaire et qui l’aurait écarté pour une plus longue durée.

À lire Bundesliga : le Bayern Munich cale encore face à Fribourg

Thomas Tuchel en grand danger

Le média Bild fait un point sur la situation de Thomas Tuchel après l’humiliation face au Bayer Leverkusen. L’Allemand se retrouve clairement sur la sellette et ses déclarations d’après-match ont été particulièrement analysées. Deux phrases ont retenu l’attention dans les pages intérieures du journal. La première : «le match ne ressemblait pas à une défaite 3-0». Plus que le score, c’est la différence de niveau entre les deux équipes qui a interpellé. La 2ème phrase : «je jouerais à nouveau avec cette formation», en revanche a fait grand bruit. Tuchel avait fait des choix forts en laissant sur le banc Thomas Müller et surtout Joshua Kimmich tout en optant pour un 3-4-2-1 afin de contrer le système utilisé par le Bayer Leverkusen. Une défense inédite composée de Kim-Min Jae, Dier et Upamecano. Le Bayern a pris l’eau défensivement et devant, c’était un fiasco total avec une animation offensive proche du néant. Le journal est clair, si Tuchel compte réutiliser ce système, il doit être licencié immédiatement peut-on lire !

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité