L'OL songe à Souleyman Doumbia

Toujours à la recherche d'un latéral gauche suite au retour d'Emerson à Chelsea, l'OL patine. Nicolas Tagliafico espère toujours une offre de Premier League tandis que la piste Pervis Estupinan, qui plait beaucoup en interne à l'OL, est très coûteuse. Dès lors, le club rhodanien pourrait se tourner vers une cible plus abordable financièrement.

Souleyman Doumbia en action avec Angers face à Lens en Ligue 1
Souleyman Doumbia en action avec Angers face à Lens en Ligue 1 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il y a une semaine, L'Équipe annonçait un accord entre l'OL et l'Ajax pour Nicolas Tagliafico. Depuis, silence radio et pour cause, le latéral gauche de l'Ajax, dont la valeur n'est estimée qu'à 5 M€, n'a pas fait de Lyon sa priorité estivale. L'international argentin de 29 ans rêve de Premier League et attend un signal d'Angleterre. Une mauvaise nouvelle pour Bruno Cheyrou et Vincent Ponsot qui avaient érigé l'Ajacide en priorité depuis l'échec cuisant de Tyrell Malacia, qui avait fait volte-face pour rejoindre Manchester United.

Comme nous vous le révélions d'ailleurs, la cellule recrutement des septuples champions de France a activé ces dernières semaines une autre piste, bien plus séduisante menant du côté du latéral gauche Équatorien de Villarreal, Pervis Estupiñan, une option désormais prioritaire pour Lyon. Le contact existe toujours entre les deux clubs, mais l'opération est pour l'instant trop coûteuse pour le club de Jean-Michel Aulas, qui ne désespère pas de parvenir à ses fins dans ce dossier dans les prochains jours.

Souleyman Doumbia, nouvelle option à gauche pour l'OL

Si l'option Alex Grimaldo n'a pas été creusée plus loin que cela pour le moment, Bruno Cheyrou multiplie les pistes. Il faut dire que c'est Léo Dubois qui a dépanné au poste d'arrière gauche pour le premier match de préparation. Une solution ultra court-termiste dirons nous. Selon nos informations, un nouveau joueur a émergé de la short list du responsable du recrutement de l'OL, Souleyman Doumbia.

La fusée ivoirienne formée au PSG, passé par la Suisse puis par le Stade Rennais, est sur le départ d'Angers à un an de la fin de son contrat. Son prix est largement plus accessible (4 M€) et les courtisans du joueur moins prestigieux que Lyon (Union Berlin, Burnley, Birmingham). Auteur de 55 matches lors des deux dernières saisons au SCO, Doumbia (25 ans) possède l'immense avantage de pouvoir jouer aussi bien dans un 4-4-2 qu'en piston dans un 3-5-2. Un profil finalement assez rare qui plaît beaucoup en interne. Reste à savoir sur quel joueur se rabattra finalement Bruno Cheyrou, qui, à défaut de trouver le latéral gauche idoine, ne manque pas de pistes...

Plus d'infos

Commentaires