Tottenham et Manchester United prépareraient un drôle d'échange de Frenchies

Barré par la concurrence à Manchester United, Anthony Martial voit son temps de jeu baisser de plus en plus. Tottenham pourrait donc en profiter cet hiver pour le relancer, et le club londonien a un plan bien précis en tête.

Anthony Martial avec Manchester United
Anthony Martial avec Manchester United ©Maxppp
La suite après cette publicité

Une forte concurrence peut parfois faire quelques dégâts, et Anthony Martial est en train de le vivre. Arrivé à Manchester United en 2015, l'attaquant français a réalisé de belles choses avec les Red Devils avant de voir son temps de jeu diminuer avant sa blessure au genou la saison passée. Désormais rétabli, le joueur de 25 ans pensait revenir sur le devant de la scène en 2021-2022, mais la concurrence s'est agrandie, avec les arrivées de Jadon Sancho ou encore Cristiano Ronaldo sur le plan offensif.

Résultat, l'ancien élément de l'AS Monaco n'a disputé que 190 minutes toutes compétitions confondues en six apparitions, sans être décisif. Alors le principal concerné, encore sous contrat jusqu'en juin 2024, va-t-il prochainement aller voir ailleurs pour gagner du temps de jeu et se relancer ? Un autre cador de Premier League compte en tout cas bien en profiter dès le mois de janvier. D'après le Daily Express, Tottenham souhaite en effet relancer Anthony Martial dans quelques mois.

Un échange 100% français

Le média britannique va même plus loin en parlant d'un possible échange entre Spurs et Red Devils. Car de son côté, le club londonien dispose d'un joueur dans la même situation, un Français également : Tanguy Ndombélé. Malgré le changement d'entraîneur, avec l'arrivée de Nuno Espírito Santo sur le banc de touche, le milieu de terrain tricolore est clairement mis de côté cette saison, lui qui n'a joué que 3 matches, dont un seul en Premier League en 2021-2022.

L'échange Martial-Ndombélé pourrait plaire à tout le monde car du côté d'Old Trafford, Paul Pogba arrive en fin de contrat l'été prochain et il faudra le remplacer dans l'entrejeu en cas de départ. À Tottenham, c'est Harry Kane qui risque aussi de partir, et un nouvel attaquant sera forcément le bienvenu. Alors est-ce que tout ce beau monde se mettra d'accord dès le mois de janvier ? Affaire à suivre.

Plus d'infos

Commentaires