Le PSG a proposé d’inclure certains de ses indésirables pour boucler l’opération João Neves

Par Maxime Barbaud
2 min.
João Neves @Maxppp

Le PSG travaille toujours la piste menant à João Neves. Si ce dossier ne devrait pas être bouclé avant la fin de l’Euro, les négociations se poursuivent avec Benfica.

L’Euro 2024 se poursuit mais en parallèle, le mercato aussi. Les différentes directions en profitent pour nouer des contacts à l’abri de l’écho médiatique davantage centré sur la compétition. C’est le cas du PSG, actif sur le dossier João Neves. Vous le savez depuis une dizaine de jours maintenant, le milieu de terrain de Benfica est devenu la priorité de Luis Enrique dans ce secteur de jeu. Encore jeune (19 ans) mais néanmoins déjà remarqué après sa première saison comme titulaire en club, il a même été appelé pour disputer l’Euro avec le Portugal.

La suite après cette publicité

Resté sur le banc face à la Tchéquie, celui qui est représenté par Gestifute, la société de Jorge Mendes, en sait un peu plus sur son avenir. Record nous confirme aujourd’hui qu’il a bel et bien refusé une offre de prolongation de son club formateur. Les Águias lui ont pourtant proposé de doubler son salaire, passant de 500 000 euros par an à 1 million d’euros. Il estime devoir être encore revalorisé étant donné l’importance qu’il a pris dans l’équipe de Roger Schmidt (55 matches joués) ces derniers mois. Il se sait aussi grandement courtisé ailleurs, avec le salaire qui va avec.

À lire Fayza Lamari lâche ses vérités sur le divorce entre le PSG et Kylian Mbappé

Le PSG a proposé d’inclure un joueur pour faire baisser la note

Ce refus de prolonger n’est pas une nouvelle information. Si le PSG est si confiant dans ce dossier, c’est notamment pour cette raison-là, mais aussi du fait de la bonne relation entre les deux clubs construite ces dernières années. La présence de Luis Campos à Paris n’y est pas pour rien non plus. Les détails de cette proposition de prolongation n’avaient en revanche pas fuité. On apprend autre chose dans les révélations du média portugais. D’une part, João Neves n’est pas pressé de boucler son avenir. Il donne sa priorité à l’équipe nationale.

La suite après cette publicité

Le milieu de terrain ne devrait pas prolonger. Rui Costa, le président benfiquiste, est pessimiste dans ce dossier. D’autre part, les discussions entre Benfica et le PSG se poursuivent. Sous contrat jusqu’en 2028, le natif de Tavira possède une clause libératoire de 120 M€. Une offre à 100 M€ pourrait suffire, précise Record. Cette somme ne devrait pas trop effrayer le champion de France mais celui-ci a proposé d’inclure un joueur de son effectif pour faire baisser la note. Renato Sanches, formé à Benfica, et Carlos Soler sont évoqués. Tout reste ouvert.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité