Ligue 1 : le LOSC et Jonathan David s'imposent sur le fil à Strasbourg

Au terme d'un match animé, le champion de France enchaîne et s'offre Strasbourg (2-1) grâce à un doublé de Jonathan David. Les Dogues se hissent provisoirement à la huitième place du classement.

Xeka au duel avec Aholou
Xeka au duel avec Aholou ©Maxppp

Pour le compte de la 8ème journée de Ligue 1, le Racing Club de Strasbourg Alsace accueillait le LOSC à la Meinau. Victorieux du RC Lens (1-0) mercredi à Bollaert, les hommes de Julien Stéphan voulaient confirmer leurs belles dispositions du moment. De son côté, le champion de France s'est à moitié rassuré en début de semaine avec un succès étriqué face à Reims (2-1). Pour cette affiche de 19 heures, Julien Stéphan alignait un 3-5-2 avec le duo Diallo, Gameiro en attaque. Ludovic Ajorque pourtant très en forme en ce moment, démarrait la rencontre sur le banc. Jocelyn Gourvennec optait également pour un 4-4-2 et se passait des services de Burak Yilmaz sur le banc.

La suite après cette publicité

Les Dogues se procuraient la première opportunité du match avec David bien servi par Gomes qui butait sur Sels (7e). Les débats s'équilibraient et le LOSC peinaient à s'approcher des buts alsaciens. Il fallait attendre la 22e pour entrevoir une occasion alsacienne avec Gameiro dont la frappe en pivot filait juste à côté des buts de Grbic. Quelques secondes plus tard, le champion de France ouvrait le score. Sur un long ballon de Reinildo, Weah se démenait sur la gauche et distillait un excellent centre pour David au six mètres qui trompait Sels (0-1, 23e).

Le LOSC se fait peur en fin de match

Un but qui galvanisait les hommes de Gourvennec. Ikoné réalisait un petit festival dans la surface mais sa frappe ne trouvait pas le cadre (29e). Lille menait fort logiquement à la pause. Au retour des vestiaires, les visiteurs manquaient le break. Ikoné servait David dans la profondeur qui perdait son duel face à Sels (46e). Dans un bon soir, le LOSC obtenait un penalty suite à un superbe mouvement initié par Ikoné, Timothy Weah se retrouvait dans la surface et se faisait faucher par Djiku (56e). Jonathan David ne tremblait pas et transformait la sentence pour s'offrir le doublé (0-2, 57e). Vexé, le Racing essayait de réagir et Diallo voyait sa frappe enroulée déviée en corner par Grbic (68e).

Le match se débridait clairement et Weah sur la droite centrait pour David qui ne cadrait pas sa tête (70e). Dans le dernier quart d'heure, les hommes de Stéphan poussaient et étaient logiquement récompensés. Sur un corner frappé par Liénard, Ajorque déviait le cuir pour Sissoko dont la frappe ajustait Grbic (1-2, 75e). Malheureusement, les Strasbourgeois devaient achever la rencontre à dix suite à l'expulsion de Thomasson (79e). Grâce à ce troisième succès de la saison, le champion de France se hissait provisoirement à la huitième place au classement, le Racing avec ce quatrième revers glissait au dixième rang.

Retrouvez le classement de Ligue ici.

Plus d'infos

Commentaires