JT Foot Mercato : la CR7 mania fait déjà des ravages à Manchester United

Au programme de ce JT Foot Mercato : un focus sur l'impact de Cristiano Ronaldo à Manchester United depuis son arrivée, les premières tensions à l'OM et l'indice sur l'avenir de Marquinhos au PSG.

Le JT Foot Mercato du 28 septembre 2021
Le JT Foot Mercato du 28 septembre 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'effet CR7 est immédiat. Que ce soit sportivement ou économiquement, l'impact de Cristiano Ronaldo à Manchester United se mesure à tous les étages. Le cours des actions du club, les maillots en rupture du choc, les prix des billets qui s'envolent, la CR7 mania fait des ravages. Sur le terrain, CR7 n'a rien perdu de son talent, et ce à 36 ans. Il a déjà inscrit 4 buts en autant de rencontres. Son secret ? Un régime alimentaire strict qu'il s'impose à lui-même et à ses coéquipiers. Les menus du quintuple ballon d'or sont d'ailleurs loin de faire l'unanimité au sein du vestiaire mancunien selon la presse anglaise.

La brouille Gerson-Guendouzi

Le coup d'arrêt face au RC Lens va laisser des traces. Alors que tout roule pour l'OM en ce début de saison, les premières tensions sont nées avec la brouille Gerson-Guendouzi. Après le deuxième but lensois, on a pu voir le milieu de terrain français se rapprocher de son coéquipier pour lui toucher deux mots. Ce qui n'a pas vraiment plus au Brésilien. Pape Gueye et Leonardo Balerdi ont d'ailleurs dû intervenir pour calmer les tensions. Son statut de chouchou de Jorge Sampaoli commencerait à en agacer plus d'un en interne.

Marquinhos jure fidélité au PSG

Au PSG depuis 2013, Marquinhos est bien partir pour finir sa carrière au PSG. C'est en tout cas le souhait de l'intéressé. «Je ne pense pas à changer d'air. Je veux amener le Paris Saint-Germain au plus haut niveau possible. Ma famille aime bien la ville, comme moi. C'est une ville passionnée par le foot où il y a beaucoup de choses à faire. Je veux gagner le plus de titres possible avec le PSG. C'est comme cela que je vais essayer de graver mon nom un peu plus dans l'histoire du club», a-t-il confié au micro d'Europe 1. Une histoire d'amour qui est donc bien partie pour durer.

Plus d'infos

Commentaires