Valence est sur le point de boucler une double vente polémique

Valence s'apprête à vendre deux de ses joueurs majeurs à Villarreal. Et ça fait énormément parler en Espagne, pour plusieurs raisons.

Le Valence CF partage les points avec Grenade
Le Valence CF partage les points avec Grenade ©Maxppp

La presse ibérique en parle depuis des semaines déjà : Valence compte procéder à une énorme lessive estivale. De nombreux joueurs majeurs vont ainsi être mis à la porte, avec deux objectifs. Le premier est de réduire une masse salariale conséquente pour le club qui ne jouera pas de compétition européenne l'an prochain et qui a été touché par la crise du coronavirus. Le deuxième, nettoyer le vestiaire en se séparant de certains cadres qui ont, publiquement ou en privé, affiché leur désaccord avec la direction du club menée par le président Anil Murthy et le propriétaire Peter Lim.

La suite après cette publicité

Même s'il ne faisait pas forcément partie de ces joueurs indésirables, Ferran Torres a été le premier départ de poids de l'écurie de la côte méditerranéenne. La pépite du club s'en est allée direction Manchester City pour 23 millions d'euros + 12 millions sous forme de bonus, alors que les négociations pour prolonger son contrat qui expirait en 2021 avaient échoué. Une première opération qui a énervé les supporters de Valence, qui en avaient après le joueur et après la direction. Mais la prochaine vente des pensionnaires de Mestalla fait encore plus parler sur les réseaux sociaux...

Renforcer un rival pour un montant très faible

Selon divers médias espagnols, comme AS, les dirigeants ches s'apprêtent à se séparer de Dani Parejo et de Francis Coquelin. Ces deux derniers, très appréciés sur les rives du fleuve Turia, vont ainsi rejoindre Villarreal pour un montant un peu supérieur à 10 millions d'euros. De quoi déchaîner la colère des fans, puisqu'en plus de se séparer de deux joueurs importants pour un montant plus que dérisoire, Valence renforce aussi un rival qui a déjà terminé devant au classement cette saison !

En plus d'être un concurrent sportif pour les places en Europe, le Sous-Marin Jaune est aussi un rival historique des Ches, même si cette rivalité est moins exacerbée que celle avec Levante par exemple. Une gestion sportive qui suscite beaucoup de colère, d'autant plus que d'autres départs sont attendus (Rodrigo Moreno notamment), alors que dans le même temps, le super-agent portugais Jorge Mendes, proche de Lim, commence déjà à placer ses pions. Selon la presse portugaise, Valence s'apprête à accueillir les deux joueurs de Porto Diogo Leite (21 ans) et Tomas Esteves (18 ans) pour une somme totale de 40 millions d'euros. L'été risque d'être long pour les supporters...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires