CdF : l'OM élimine Montpellier aux tirs au but et file en quarts de finale

Mattéo Guendouzi au duel aérien.
Mattéo Guendouzi au duel aérien. ©Maxppp

Dans le cadre des huitièmes de finale de Coupe de France, l'Olympique de Marseille accueillait Montpellier ce samedi à 21 heures. À l'Orange Vélodrome, les hommes de Jorge Sampaoli se présentaient en 4-3-3. Dans les buts, Lopez était préféré à Mandanda. Sur le front de l'attaque, Henrique et Ünder accompagnaient Payet alors que Milik débutait sur le banc. Du côté du MHSC, Olivier Dall'Oglio, privé de nombreux cadres (Savanier, Germain ou encore Mavididi, suspendus), optait pour un 4-2-3-1 porté par Wahi, titularisé en pointe, et Sakho, capitaine pour la première fois de la saison. Une rencontre que les Olympiens démarraient parfaitement. Trouvé côté droit par Payet, Ünder repiquait dans l'axe et enroulait rapidement une frappe du gauche aux 20 mètres (8e), en vain. Un manque de réussite qui résumait d'ailleurs le premier acte. Dominateurs (68% de possession, 9 tirs, 2 cadrés) et malgré plusieurs mouvements collectifs intéressants, les Marseillais ne parvenaient à trouver la faille, à l'image de ce coup franc de Payet trouvant la barre héraultaise (36e). En souffrance face au pressing des Phocéens, le MHSC peinait à exister offensivement.

La suite après cette publicité

Au retour des vestiaires, la physionomie ne changeait guère. Maître des débats, l'OM insistait mais ni Lirola (52e), ni Payet (60e), ni Ünder - écœuré par Bertaud (67e) - ne faisaient la différence. Acculé, Montpellier finissait par craquer. Si Ünder, très actif ce soir, trouvait le poteau après une nouvelle tentative de Payet (72e), le nouvel entrant Milik ne se faisait quant à lui pas prier pour délivrer les siens d'une belle reprise déviée faisant suite à un cafouillage (1-0, 74e). Mais alors que rien ne semblait pouvoir arriver à l'OM, le club héraultais se relançait sur une de leurs seules offensives. Sur un long ballon flottant et anodin, la défense marseillaise s'oubliait et le jeune Makouana lobait Lopez de la tête pour égaliser (1-1, 80e). Piqués à vif, les Phocéens repartaient à l'attaque mais Under, auteur d'une magnifique frappe enroulée du gauche, voyait encore le cadre se dérober de peu (85e). Dans la foulée, parfaitement lancé par Payet, l'ailier turc se présentait face à Bertaud mais tergiversait quelque peu et trouvait les gants du portier héraultais (87e). Malgré une forte pression marseillaise dans les ultimes secondes, les deux formations, dos à dos à l'issue du temps réglementaire, allaient donc devoir se départager sur une séance de tirs au but décisive. Et à ce jeu-là, c'est l'OM qui s'en sortait (1-1, 5-4 aux t.a.b) grâce, notamment, à un arrêt de Lopez sur la tentative de Ristic. Une victoire arrachée qui permet aux Olympiens de rallier les quarts de finale de la compétition.

Les compositions officielles au coup d'envoi

Le XI de l'Olympique de Marseille

Le XI de Montpellier

Plus d'infos

Commentaires