Amical : le PSG s'amuse contre le Sydney FC

Quatrième et ultime match amical de pré-saison pour le Paris SG. Celui-ci se jouait à Suzhou, en Chine, contre le Sydney FC. Les Parisiens se sont amusés et imposés sur le score de trois buts à zéro.

Edinson Cavani enlace Kylian Mbappé lors de la rencontre entre le Paris SG et Dijon en Ligue 1
Edinson Cavani enlace Kylian Mbappé lors de la rencontre entre le Paris SG et Dijon en Ligue 1 ©Maxppp

Le Paris Saint-Germain entamait, ce mardi, son quatrième match amical de pré-saison et surtout son dernier avant le Trophée des Champions contre Rennes (à suivre en direct sur notre live commenté). Après une probante victoire face à Dresde (6-1), un nul face à Nuremberg (1-1) et une défaite aux tirs au but contre l'Inter Milan (1-1, 5 t.a.b. à 6), c'était au tour de Sydney de se présenter devant le Paris SG à Suzhou, en Chine. Pour cette rencontre, Thomas Tuchel offrait le brassard à Kevin Trapp, alignait Herrera, Sarabia, Abdou Diallo, Kylian Mbappé et Cavani, mais surtout le jeune Tanguy Kouassi, au milieu de terrain alors qu'il est habituellement arrière latéral droit.

La suite après cette publicité

En tout début de rencontre, comme prévu, les Franciliens conservaient le cuir et imposaient leur style dans le camp adverse. La première occasion ne tardait pas à venir par l'inévitable Kylian Mbappé. Le champion du Monde repiquait de son côté gauche et envoyait une frappe sèche captée en deux temps par Redmayne (9e). Quelques instants plus tard, Edinson Cavani, en tentant une sorte de madjer, trouvait le poteau du gardien de la formation australienne (13e). Avec un Ander Herrera régulateur du milieu de terrain, le Paris Saint-Germain dominait globalement son sujet. L'ancien milieu de terrain de Manchester United s'essayait d'ailleurs à une frappe de loin qui passait de peu à côté (34e).

Les Titis avaient les crocs

Les Aussies, courageux dans le jeu, tentait aussi leur chance et voyait leur but refusé logiquement pour hors-jeu. Sur un coup franc, botté de la gauche vers la droite de la part de Baumjhoann, Sydney Grant battait Kehrer au duel, et envoyait le ballon entre les jambes de Trapp, cuir propulsé au fond des filets par Barbarouses (36e). Mais la joie fut de courte durée puisque dans la foulée, Bernat combinait avec Mbappé qui cette fois, d'une frappe cadrée, trouvait la faille (1-0, 37e). Le club français pouvait alors dérouler et suite à une frappe de Pablo Sarabia, repoussée par Redmayne, Edinson Cavani envoyait une reprise du gauche dans le but vide (2-0, 43). Juste avant le repos, Le Fondre envoyait une frappe trop croisée pour attraper le cadre du portier allemand du PSG (45e +1). À la pause, le champion de France en titre menait logiquement.

Au retour sur le rectangle vert, il ne restait plus que Kevin Trapp comme débutant de la rencontre. On pouvait ainsi apercevoir à l'oeuvre Arthur Zagre et Adil Aouchiche. Visiblement, les jeunes Titis ont les crocs puisqu'ils allaient de l'avant sans vraiment calculer. Ainsi Zagre se montrait très remuant. Mais c'est finalement le deuxième cité qui allait frapper au but et trouver un Redmayne qui se détendait bien (55e). Dans la foulée, Azzeddine Toufiqui renversait sur Kurzawa qui remettait gracieusement en retrait vers Zagre dont la frappe tutoyait les nuages chinois (57e). La rencontre ressemblait de plus en plus à une attaque-défense même si les Australiens se procuraient quelques situations en contre.

C'était notamment le cas de Brattan qui envoyait une frappe de plus de vingt mètres, bien repoussée par un Kevin Trapp qui commençait à s'ennuyer très sérieusement (72e), peu de temps avant la pause fraîcheur (75e). Adil Aouchiche s'essayait sur un coup franc bien senti qui frôlait le poteau gauche du but du Sydney FC (81e). Mitchel Bakker, entré en jeu à la pause, montrait lui aussi, dans un poste inhabituel de défenseur central gauche, de très belles dispositions. En toute fin de rencontre, Jesé trouvait Colin Dagba côté droit. Ce dernier temporisait avant de centrer fort au premier poteau ou Guçlu, d'une madjer, envoyait la balle au fond des filets (3-0, 90e). Avec cette victoire, les Parisiens concluent donc leur tournée amicale de très belle façon.

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires