Nabil Fekir dézingue Jean-Pierre Bernès pour son transfert avorté à Liverpool

Nabil Fekir au Betis
Nabil Fekir au Betis ©Maxppp
La suite après cette publicité

Mercato estival 2018. Alors à l'Olympique Lyonnais, Nabil Fekir est tout proche de Liverpool mais le transfert capote finalement. La raison ? La blessure aux ligaments du genou de l'international tricolore, du moins sur le papier. Car dans un entretien accordé à BeIn Sports, le milieu offensif aujourd'hui au Betis a évoqué une autre raison, à savoir des problèmes avec son agent de l'époque, Jean-Pierre Bernès. et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ancien Gone n'y va pas avec le dos de la cuillère.

«Tout ne s'est pas passé comme je l'aurai souhaité. Mais c'est le destin. Après, il y a des choses qui ont été dites à ce sujet-là qui ont touché ma famille, qui lui ont fait du mal. Des personnes qui ont dit ça, en l'occurrence mon agent, a d'abord expliqué le joueur de 27 ans avant de poursuivre. En gros, que ma famille est venue, qu'elle voulait des commissions. C'était un jour avant de jouer contre les Etats-Unis à Lyon. Mon agent m'appelle le soir et me dit : "on signe demain." Mais moi, dans ma tête, j'allais signer après le Mondial. Comme si lui, il l'avait appris à dix heures (du soir, ndlr). C'est du foutage de gueule, mais ce n'est pas grave, c'est comme ça, il n'y a pas de problèmes.» C'est dit.

Plus d'infos

Commentaires