Les demandes hallucinantes du clan Mbappé au Real Madrid

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Kylian Mbappe avec le PSG @Maxppp

Kylian Mbappé aurait des exigences considérées comme démesurées par le Real Madrid si on se fie aux dernières informations publiées chez nos voisins.

Le dossier Mbappé est loin d’être bouclé. Même si les dernières déclarations publiques du principal concerné vont plutôt dans le sens d’une saison supplémentaire à Paris, alors que le Real Madrid serait déjà en train de chercher des alternatives, la presse espagnole remet une pièce dans la machine ce dimanche. C’est du côté de Marca qu’on explique ainsi qu’en interne, on se dit très pessimiste concernant une arrivée du Bondynois cet été.

La suite après cette publicité

Le média explique que pour le moment, voir Mbappé débarquer du côté de l’aéroport de Madrid-Barajas n’est pas une hypothèse crédible. Et pour cause, Kylian Mbappé est actuellement dans une prison dorée et les Merengues ne peuvent pas s’aligner sur les émoluments qu’il perçoit actuellement, ni sur ce qu’il demande aux clubs potentiellement intéressés.

À lire Match spectaculaire entre le PSG et l’OL !

Une somme colossale

Selon Marca, le clan Mbappé réclame ainsi 240 millions d’euros pour cet été. Le média n’est pas très explicite et ne dévoile pas plus de détails sur cette somme totale, mais il indique que c’est ce que demande le clan du joueur aux Merengues, probablement sous forme de prime à la signature et de salaire pour les saisons à venir. Il faudrait donc rajouter le prix du transfert versé au club de la capitale française.

La suite après cette publicité

Autre point important que rajoute le média : les Madrilènes n’ont pas vraiment confiance en Mbappé et savent que même s’ils s’approchent d’un accord cet été, le Français est capable de changer d’avis au tout dernier moment. Ce qui mettrait à mal, une fois encore, la construction de l’effectif et la préparation de la saison à venir. Il attend donc le mois de janvier pour sceller un accord officiel pour une arrivée à l’été 2024. Autant dire que c’est loin d’être terminé cette histoire…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité