Le FC Barcelone lâche Jules Koundé et fonce sur Iñigo Martinez !

Alors que l'on pensait assister à un poker menteur dans le dossier Koundé, les Blaugranas se seraient bel et bien rabattus sur une autre piste.

Iñigo Martinez sous le maillot de l'Athletic
Iñigo Martinez sous le maillot de l'Athletic ©Maxppp
La suite après cette publicité

«Non, Koundé non. Il va signer pour Chelsea». Cette phrase, prononcée par le président Joan Laporta à Las Vegas, où se trouvent actuellement les Blaugranas, a fait couler beaucoup d’encre. Certains y ont vu la fin du dossier Koundé, quand d’autres ont cru à un coup de bluff. Il semblerait toutefois que le FC Barcelone ait bien lâché prise pour le défenseur français du Séville FC.

Il y a quelques minutes, le média anglais The Times a publié un article affirmant que Chelsea était bien en train de boucler le transfert de l’ancien Bordelais en échange de 55 millions de livres sterling, soit environ 64 M€. Mais ce n’est pas tout. Les Culés se seraient d’ores et déjà mis sur la piste d’un nouveau défenseur !

Changement de cap pour le Barça

La radio espagnole Onda Vasca affirme en effet que les Catalans ciblent désormais le joueur de l’Athletic, Iñigo Martinez. Âgé de 31 ans, ce dernier a fait toute sa carrière au Pays basque et il ne lui reste plus qu’un an de contrat. Le média basque assure que le directeur sportif barcelonais, Mateu Alemany, est déjà entré en contact avec le dirigeant de Bilbao Jon Uriarte afin de lui faire part de l’intérêt blaugrana et qu’une offre conséquente sera bientôt transmise.

L’Athletic pensait toutefois prolonger son élément, mais Onda Vasca précise que le joueur sait qu’il s’agit là de la dernière opportunité de sa carrière de rejoindre l’un des géants de la Liga. Il estime même avoir tout donné à son club et verrait d’un très bon œil un départ à Barcelone. Une fois l’offre du Barça transmise, l’Athletic sait qu’il devra sans douter l’accepter, car en cas de refus, la prolongation de Martinez sera sûrement à oublier. À noter quand même que le joueur dispose d'une clause libératoire de 80 M€.

Plus d'infos

Commentaires