EdF : la réponse de la Fédération à Véronique Rabiot

Le feuilleton Adrien Rabiot et l'équipe de France n'est pas encore terminé. Jeudi soir, sur La Chaîne L'Equipe, la mère et agent du joueur de la Juventus, Véronique Rabiot, avait égratigné le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, après ses propos l'an dernier sur les éventuels contacts avec l'entourage du joueur suite à son refus d’être suppléant au Mondial 2018. « Je n’ai eu aucun contact avec M. Le Graët. Il ne m’a pas parlé, je ne lui ai pas parlé. Évidemment, je n’ai rien demandé. On ne s’est pas parlés. Je sais que les journalistes disent que j’ai eu des contacts avec M. Le Graët, ce qui est faux. Je sais ce que M. Le Graët a déclaré et aujourd’hui, droit dans mes bottes, je vous dis : M. Le Graët est un menteur. Donc je n’ai, en aucune manière, parlé avec M. Le Graët », a lâché Mme. Rabiot.

On attendait donc la réponse de l'homme fort de la FFF mais c'est finalement une autre source, interrogée par l'AFP, qui a répondu. Ce vendredi, la Fédération française de football aurait reconnu que Véronique Rabiot n'aurait pas échangé directement avec M. Le Graët. Le secrétariat de ce dernier aurait cependant appelé Adrien Rabiot en octobre 2018 avant de le relancer, mais il n'y aurait pas eu de réponse. Dès lors, la mère du milieu de terrain français aurait demandé à voir le président toute seule, avant de proposer de venir en compagnie de son fils. Mais une nouvelle fois, toujours selon la source interrogée par l'AFP, il n'y a pas eu d'échanges concrets entre le clan Rabiot et le secrétariat. Suffisant pour éclaircir le tout ? Noël Le Graët, lui, ne devrait pas prendre la parole.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires