Covid-19 : Waldemar Kita veut plus de souplesse

Waldemar Kita, le président de Nantes
Waldemar Kita, le président de Nantes ©Maxppp

Alors que 8 cas de Covid-19 ont été détectés au FC Nantes avec notamment 3 joueurs impactés et que cela a perturbé la préparation des Canaris, le président du club Waldemar Kita s'est exprimé dans une interview pour L'Équipe. Le dirigeant du club huit fois champion de France n'a pas manqué de parler du protocole mis en place par rapport à la pandémie de coronavirus. S'il comprend l'importance de maîtriser cette crise sanitaire, il estime que le système actuel a ses limites.

«Un joueur arrêté dix, quinze jours, ça pose quand même un gros problème. J'ai le sentiment que le virus n'a pas la même force qu'en mars, et les sportifs peuvent a priori mieux encaisser. Il n'y a d'ailleurs pas de cas alarmant. La perte de l'odorat, ce n'est pas un drame, on peut, je pense, s'entraîner. Si, dans quinze jours, on a des joueurs positifs sans symptômes qui ne peuvent pas jouer, on fait comment ? » Reste à savoir si sa prise de position sera partagée et si elle conduira à une évolution du protocole.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires