L'OM a désigné ses indésirables

Outre le cas Florian Thauvin, l'Olympique de Marseille a décidé qui il ne voulait plus voir dans son effectif l'an prochain.

Jacques-Henri Eyraud, le président de l'Olympique de Marseille
Jacques-Henri Eyraud, le président de l'Olympique de Marseille ©Maxppp

L'Olympique de Marseille a eu des nouvelles de l'Union européenne des associations de football (UEFA) concernant le fair-play financier. Le club phocéen pourra bien participer à la Ligue des Champions, du fait de sa deuxième place en L1, mais a eu des sanctions. « Le 12 juin 2020, la Chambre d'arbitrage de la Commission du contrôle financier des clubs (CFCB) de l'UEFA a rendu une décision dans le cas du club Olympique de Marseille, qui avait été déféré à la chambre par le chef enquêteur du CFCB après la rupture d'un accord de règlement que le club a signé en juin 2019. Le club a été condamné à une amende de 3 000 000 € ainsi qu'à une retenue permanente de 15% sur les revenus qu'il aurait le droit de percevoir pour toute participation aux compétitions interclubs de l'UEFA au cours des saisons 2020 / 2021 et 2021/2022 », pouvait-on ainsi lire dans le communiqué.

La suite après cette publicité

Par conséquent, l'OM doit trouver des fonds. Ainsi, nous apprenions que Jacques-Henri Eyraud avait fixé le prix de Florian Thauvin et s'il ironisait, il y a deux ans, sur son prix en annonçant pouvoir refuser 80 millions d'euros, il le laisserait partir, cet été, à un an de la fin de son contrat, contre une somme de 20 millions d'euros. Mais le champion du Monde 2018 est très loin d'être le seul sur la liste des transferts sur ce marché.

Quatre clubs sur Germain

En effet, tout le monde est à vendre, on le sait, mais cette fois les Marseillais ont fixé une liste d'indésirables. Si son attitude plaît beaucoup, Kevin Strootman, le milieu de terrain international néerlandais aux émoluments hors normes (500 000 euros par mois) est dedans. Le club phocéen, qui avait déjà pensé à ça l'été dernier avant que Frank McCourt ne refuse, pourrait le libérer de ses trois dernières années de contrat afin d'économiser son salaire astronomique.

Kostas Mitroglou, prêté à Galatasaray puis au PSV Eindhoven, va revenir dans la Cité Phocéenne. Lui aussi va être poussé sur le départ et l'OM pourrait économiser sa dernière année de contrat à 2 M€. Enfin, toujours chez les attaquants, Valère Germain est à un an du terme de son contrat et est poussé dehors. Selon L'Équipe, quatre écuries lui font les yeux doux : Bordeaux, Mayence, Valladolid et Orlando. Toutefois, l'ancien de Monaco n'est pas pressé de partir. L'OM arrivera-t-il enfin à vendre ? Là est toute la question et JHE devrait encore avoir des sueurs froides.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires