Droits TV : Canal+ a déjà une offre en tête pour reprendre la Ligue 1

Face au conflit qui l'oppose à son diffuseur actuel Mediapro, la LFP a pris contact avec Canal+ pour éventuellement prendre le relais. Aucun accord ni aucune offre n'ont pour le moment été proposés mais la chaîne cryptée aurait dévoilé le montant qu'elle serait prête à mettre.

Rituel d'avant-match en Ligue 1
Rituel d'avant-match en Ligue 1 ©Maxppp

Le conflit qui oppose la Ligue de Football Professionnel et Mediapro prend un autre visage depuis quelques jours. Depuis le refus du diffuseur sino-espagnol de payer son échéance de 172 M€ du 5 octobre dernier pour les droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2, argumentant que la crise sanitaire et économique est passée par là, la LFP tente de trouver des solutions. Une conciliation a été entamée mais elle ne donne rien pour le moment.

La suite après cette publicité

L'homme au cœur des négociations, Marc Sénéchal, s'est donné jusqu'au 7 décembre pour trouver une solution. En attendant de voir la situation se débloquer ou pas, les clubs professionnels ont souscrit un prêt, via la ligue, garantissant leur équilibre budgétaire pour quelques semaines. Face à l'incertitude qui règne, Vincent Labrune et ses conseillers ont commencé à prendre la température dans le monde de l'audiovisuel, et notamment chez le diffuseur historique, Canal+.

Canal serait disposé à mettre 740 M€ sur la table

Des discussions ont déjà eu lieu mais aucun chiffre n'avait pour le moment été évoqué. Une chose est certaine, il est impossible d'atteindre la somme globale de 1,153 milliard d'euros (dont 780 M€ payés par Mediapro) obtenue en 2018 lors de l'appel d'offres. D'après les informations de L'Equipe publiées ce lundi soir, la chaîne cryptée n'est pas pressée de reprendre les droits des championnats de France de football professionnels, elle qui voit revenir la Ligue des Champions l'an prochain, et qui diffuse tout de même deux affiches de Ligue 1 par week-end.

Aucune offre n'a pour le moment été proposée de manière formelle mais selon le quotidien sportif, une somme de 740 M€ est évoquée pour l'ensemble de la Ligue 1, bonus inclus si le nombre d'abonnements de la chaîne grimpe. Avant d'en arriver là, il faut remplir une condition essentielle : parvenir à un accord avec Mediapro, qui devra alors faire une croix sur les droits de diffusion du championnat, tout en lui demandant de régler les montants dus. Une facture qui risque d'augmenter puisque le 5 décembre prochain est attendue une nouvelle échéance de 172 M€...

Plus d'infos

Commentaires