L'OM exige des excuses de la part de RMC après des propos injurieux tenus par Jérôme Rothen à l'encontre d'Alvaro Gonzalez

Le directeur de la communication de l'OM Jacques Cardoze avec Pablo Longoria
Le directeur de la communication de l'OM Jacques Cardoze avec Pablo Longoria ©Maxppp

Auteur d'un geste dangereux envers Randal Kolo Muani contre le FC Nantes en milieu de semaine, Alvaro Gonzalez avait eu droit à la clémence de l'arbitre en écopant d'un simple carton jaune, ce qui avait provoqué la colère des Canaris, d'autant que cette action annihilait une potentielle occasion de but. Plus tard, sur les ondes de RMC, Jérôme Rothen et le présentateur Gilbert Brisbois ont commenté cette situation, reprochant le comportement du défenseur espagnol. L'ancien joueur du PSG, aujourd'hui consultant, s'est même lâché en qualifiant le Marseillais de «double-garce» et de «double-salope.» Si ces propos sont dans un premier temps passés inaperçus, ils ont fini par remonter aux oreilles de l'OM et notamment de Jacques Cardoze.

La suite après cette publicité

Le directeur de la communication du club s'en est ému sur les réseaux sociaux. Il réclame des excuses publiques de la part du média. «Les propos tenus par Gilbert Bribois et Jérôme Rothen à l’égard d’Alvaro Gonzalez dans l’émission "Rothen s'enflamme" du 2 décembre sont inadmissibles. Rien ne peut justifier d’insulter un joueur. Les médias ont un devoir d’exemplarité dans le respect des personnes. L'OM demande à RMC de formuler des excuses publiques à Alvaro Gonzalez et que des sanctions soient prises contre les auteurs de ces propos. Le club se réserve le droit de porter l’affaire devant les tribunaux.» Cette affaire risque de faire un peu de bruit.

Plus d'infos

Commentaires