Plusieurs gros clubs européens s’arrachent la sensation franco-anglaise Souleymane Sidibé !

Par Sebastien Denis
3 min.
Souleymane Sidibé en action avec Stoke City @Maxppp

Disposant d’un passeport français, mais sélectionné en équipe d’Angleterre U18, Souleymane Sidibé commence à se faire un nom en Angleterre du côté de Stoke City où il a participé à ses premiers matches pros à l’âge de 16 ans. Un talent précoce qui ne manque pas de courtisans en Europe, mais aussi en France… Explications.

Souleymane Sidibé. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais ce milieu de terrain de 17 ans sera peut-être un joueur qui va compter dans le paysage footballistique européen dans les années à venir. S’il n’est pas majeur, son talent est déjà salué par les observateurs. Fils de Mamady Sidibé, véritable légende de Stoke City (ses buts avaient permis aux Potters d’être promus en Premier League en 2007/08), Sol Sidibé, comme il est surnommé, a grandi au coeur du club des Midlands de l’Ouest et a fait fort logiquement ses premiers pas chez les jeunes à Stoke City.

La suite après cette publicité

Une aubaine pour le club anglais qui a pu profiter des qualités du jeune Sol en équipe de jeunes alors que le milieu de terrain est courtisé depuis ses 14 ans par Manchester City, Manchester United et Liverpool. Surclassé en U18 à 15 ans, il fait ses grands débuts en pro le 5 août 2023, à l’âge de 16 ans et 176 jours en rentrant en fin de match face à Rotherham United en Championship (équivalent Ligue 2).

À lire Amicaux : Rennes surpris par Saint-Malo, Toulouse victorieux

Sol Sidibé, un phénomène de précocité

Il est le premier joueur né en 2007 à faire ses débuts dans l’une des deux meilleures divisions anglaises et devient le 2e joueur le plus jeune de l’histoire de Stoke City à évoluer en pro. Au total cette saison, le natif de Paris a joué 8 matches toutes compétitions confondues et a même été titularisé en Carabao Cup face à West Bromwich Albion le 8 août 2023. Des performances précoces et remarquées par les scouts d’Angleterre et même de toute l’Europe. Mais aussi du côté de la sélection anglaise qui lui offre sa première cape en équipe d’Angleterre U17.

La suite après cette publicité

Ambidextre, il évolue au poste de milieu de terrain central et peut évoluer aussi bien en sentinelle qu’en milieu box to box grâce à sa bonne dynamique physique, à sa puissance et à sa capacité à faire ressortir les ballons. Techniquement très sûr de lui, il est également déjà très mûr pour son âge. Autant de qualités qui lui ont permis de tirer son épingle du jeu et de montrer aux observateurs qu’il avait déjà le niveau pour évoluer parmi en pro comme il le confiait récemment. «L’expérience de l’équipe première en début de saison a été formidable. J’ai eu l’occasion de montrer ce que je savais faire, c’était tout ce que je voulais, et j’espère qu’il y en aura d’autres à venir. Le staff a montré qu’il croyait en moi et m’a donné l’opportunité de progresser et de devenir un meilleur footballeur.»

Chelsea, la Juve, l’AS Monaco et du beau monde sur Sidibé

Cerise sur le gâteau et récompense du travail fourni, celui qui dispose d’un passeport français, mais qui peut aussi évoluer avec le Sénégal et le Mali du fait de ses origines, vient d’être appelé en équipe d’Angleterre U18. Titulaire et auteur d’un bon match durant 60 minutes face à l’Irlande du Nord mercredi (victoire 4-2 de l’Angleterre), Sol Sidibé devrait également participer au deuxième match de sa sélection dimanche face au Maroc. Forcément de telles performances et sa convocation en équipe d’Angleterre suscitent quelques convoitises de la part des grands clubs européens.

La suite après cette publicité

Chelsea, la Juventus Turin, les Glasgow Rangers, Brighton sont intéressés de même que l’AS Monaco en France. Mais si l’un de ses clubs veut rafler la mise, il faudra compter avec Stoke City qui n’entend pas céder son joyau aussi facilement, surtout avec un contrat qui court jusqu’en juin 2026…

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité