Liga : le Barça retrouve la compétition avec un festival à Majorque

Sur courant alternatif, le Barça n'a pourtant pas eu besoin de forcer pour allé gagner sur la pelouse de Majorque 4-0. En attendant la rencontre du Real Madrid demain face à Eibar, les Blaugranas ont un matelas de 5 points d'avance en tête de la Liga.

Le Barça s'est promené à Majorque
Le Barça s'est promené à Majorque ©Maxppp

Cette fois c'est le champion d'Espagne en titre qui retrouvait la compétition. À l'occasion de cette 28e journée de Liga, le Barça se déplaçait à Majorque, qui lutte pour sa survie en championnat. Pour cette première, Quique Setien se passait des services de Luis Suarez, de retour de blessure, et de Samuel Umiti, leur préférant Martin Braithwaite et le jeune Uruguayen Ronald Araujo. Le Danois complétait un trio composé de Messi et de Griezmann. Au milieu, Busquets était titulaire avec De Jong et Vidal. En face, Majorque misait sur Kubo en soutien d'un duo Cucho Hernandez-Budimir.

La suite après cette publicité

Il n'a pas fallu beaucoup de temps au Barça pour débloquer la situation. Sur une récupération haute de De Jong et un décalage intelligent sur le côté gauche, Alba distribuait un centre précis pour la tête victorieuse de Vidal (0-2, 1e). Durant ces dix premières minutes, on ne voyait qu'une seule équipe sur le terrain et le break se faisait sentir mais Braithwaite manquait le cadre d'un rien (7e) et Messi ne parvenait pas à conclure (10e, 12e). Bougé en ce début de match, et après avoir laissé passer l'orage, le promu reprenait un peu du poil de la bête.

Griezmann sorti avant l'heure de jeu

Kubo montait doucement en régime, obligeant Ter Stegen à une belle envolée (22e). Le gardien allemand restait vigilant également sur ce coup-franc frappé en force et plein axe par le Japonais prêté par le Real Madrid (32e). Il en fallait plus pour percer la défense, malgré un Piqué loin d'être rassurant. Majorque laissait même passer sa chance car dans l'autre surface, Martin Braithwaite profitait d'un bon travail de Messi pour doubler la mise et s'offrir son tout premier but sous les couleurs blaugranas (0-2, 37e).

On pouvait se dire que la messe était dite seulement les Majorquins tentaient tout de même de revenir dans cette rencontre, à l'image de cette opportunité de Budimir (48e). Les Culés ne tremblaient pas et se permettaient de faire entrer Suarez à la place de Griezmann avant même l'heure de jeu (56e). Messi retrouvait son partenaire favori et ses jambes avec ces occasions de Braithwaite (59e), puis de Suarez (61e). L'Argentin mettait finalement Jordi Alba sur orbite, déjà auteur d'une passe décisive, qui tuait le match (0-3, 79e), avant de lui même participer à la fête (0-4, 90e+3). Avant la rencontre du Real Madrid demain face à Eibar, le Barça possède 5 points d'avance sur son grand rival. La pression s'installe doucement.

Le classement de la Liga pendant cette 28e journée

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires