LOSC : l'incroyable soirée de Yusuf Yazici face à l'AC Milan

Auteur d'un triplé à San Siro, son deuxième en trois journées de Ligue Europa, Yusuf Yazici, 23 ans, a mis fin à une série de 24 matches sans défaite de l'AC Milan, éclipsé Zlatan Ibrahimovic le temps d'une soirée et placé Lille sur la carte de l'Europe.

Yusuf Yazici a inscrit trois buts à Gianluigi Donnarumma lors de la victoire du LOSC à Milan
Yusuf Yazici a inscrit trois buts à Gianluigi Donnarumma lors de la victoire du LOSC à Milan ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il fut le héros de Prague, triple buteur lors de la victoire du LOSC face au Sparta (1-4) il y a deux semaines, il restera comme le grand homme de Milan, grâce à un nouveau triplé décisif lors de la victoire historique des Dogues face au leader de Serie A (0-3). Dans tous les bons coups à San Siro, Yusuf Yazici a poussé Alessio Romagnoli à la faute dans sa surface, avant d’ouvrir le score, avec sang-froid, sur penalty (22e). Dans le deuxième acte, il a fallu quatre minutes à l’international turc (24 sélections) pour doubler la mise d’une frappe du gauche qui fuyait le gant de Donnarumma (55e), puis la tripler sur un caviar de Jonathan David au terme d’une contre-attaque rondement menée (59e).

Relégué à un rôle de remplaçant en championnat (8 apparitions, 98 minutes de jeu cumulées, 0 titularisation), compétition dans laquelle Christophe Galtier mise sur l’expérimentée recrue estivale Burak Yilmaz (35 ans), la nouveauté Jonathan David ou encore le Brésilien Luiz Araujo, Yusuf Yazici est devenu un joueur de coupe. Grand bien lui a fait. Arrivé l’été dernier de Trabzonspor (acheté 16,5 M€ par le LOSC, contrat jusqu’en 2024), Yusuf Yazici a vécu une première année compliquée dans le Nord de la France. Entre méforme et maladresse à ses débuts, il a été victime d’une grosse blessure au genou en décembre dernier et manqué la deuxième partie de saison. La reprise tardive lui aura été bénéfique.

Yusuf Yazici comme Rivaldo et Didier Six

Même s’il est davantage décrit comme un joueur de complément, distillateur hors pair de coups de pieds arrêtés (4 passes décisives en 18 apparitions l’an passé), le milieu offensif gaucher s’est mué en serial buteur dans cette campagne de Ligue Europa. Devenu le 1er joueur à inscrire un triplé sur la pelouse du Milan toutes compétitions confondues, depuis Rivaldo avec Barcelone en Ligue des Champions en octobre 2000, Yazici (6 buts) truste désormais la tête du classement des buteurs de la C3, deux longueurs devant un peloton composé de Darwin Nuñez (Benfica), Elton Acolatse (Hapoel Beer Sheva), Paco Alcacer (Villarreal), Mikael Ishak (Poznan) et Michael Liendl (Wolfsberger), tous à 4 buts.

Pour pousser un peu plus loin la folie statistique, Yusuf Yazici est devenu hier soir le deuxième joueur à inscrire un triplé avec un club français face à un club italien en Coupe d'Europe, après Didier Six avec le RC Lens face à la Lazio... le 2 novembre 1977. Une performance réalisée face à une équipe leader de Serie A et qui restait sur 24 matches sans défaite ! Le natif de Trabzon a, en une soirée, balayé toutes les certitudes de la machine pensée par Stefano Pioli. « L'Europa League, c'est pour Yusuf. On est contents pour lui parce qu'après sa blessure, c'était difficile pour lui. Il a beaucoup travaillé pour revenir très fort. Je suis sûr que les supporters sont contents pour lui aussi », a salué le capitaine, José Fonte, au micro de RMC Sports après l’exploit réalisé par «Yus».

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires