Ligue Europa : le LOSC réalise l'exploit et martyrise l'AC Milan, Arsenal et Leicester régalent

Les hommes de Christophe Galtier ont frappé un grand coup en l'emportant (3-0) face à l'AC Milan qui n'avait plus perdu depuis 24 matchs toutes compétitions confondues. En feu en Ligue Europa, Yazici a inscrit un triplé. Arsenal l'emporte face à Molde (4-1) et Leicester s'amuse face à Braga (4-0).

Jonathan Ikoné et le LOSC ont dompté l'AC Milan
Jonathan Ikoné et le LOSC ont dompté l'AC Milan ©Maxppp
La suite après cette publicité

A l'occasion de la troisième journée de Ligue Europa, le LOSC se déplaçait à San Siro pour y affronter l'AC Milan. Un choc prestigieux idéal pour se relancer après un nul décevant jeudi dernier face au Celtic (2-2). Côté milanais, on souhaitait enchainer avec une troisième victoire consécutive après les succès enregistrés face au Celtic (3-1) et au Sparta Prague (3-0). Pour cette affiche, Stefano Pioli optait pour un 4-3-3 avec Zlatan Ibrahimovic, notamment. Christophe Galtier alignait pour sa part un 4-4-2 avec le duo Yazici, Jonathan David en attaque. Il fallait attendre la treizième minute pour entrevoir la première occasion lilloise. Alerté aux abords de la surface, Jonathan Bamba décochait une belle frappe bien captée par Donnarumma.

Une opportunité qui réveillait les Rossoneri. Ibrahimovic alertait Theo Hernandez, dont la frappe était déviée en corner par Botman (19e). Le match s'animait et les Dogues donnaient encore des frissons à la défense milanaise, mais Jonathan David butait sur Donnarumma (20e). Ce n'était que partie remise pour le club nordiste. Bousculé dans la surface par Romagnoli, Yazici obtenait logiquement un penalty. L'international turc ne tremblait pas et transformait la sentence (0-1, 22e). Les hommes de Christophe Galtier poussaient et Celik voyait sa frappe filer juste à côté (29e). Sonné, l'AC Milan éprouvait les pires difficultés à contenir les assauts lillois. Seuls Ibrahimovic sur coup-franc et Theo Hernandez sollicitaient Maignan (25e, 37e).

Yazici fait mal à l'AC Milan, Arsenal et Leicester s'amusent

Au retour des vestiaires, les hommes de Pioli revenaient avec de meilleures intentions, mais ni Kjaer, ni Kessié n'inquiétaient Maignan (49e, 51e). Trois minutes plus tard, le LOSC effectuait le break par Yazici. Le milieu offensif turc profitait d'une remise de David pour ajuster d'une frappe vicieuse Donnarumma fautif sur ce coup (0-2, 55e). Sur un nuage, le numéro douze nordiste remettait le couvert trois minutes plus tard. Bamba lançait Jonathan David qui décalait Yazici dont le plat du pied ne laissait aucune chance à Donnarumma (0-3, 58e). Si Rebic butait sur Maignan (63e), le LOSC causait bien des soucis à son adversaire et Yazici obligeait Donnaruma à s'employer à nouveau (73e). En fin de match, Jonathan Bamba, à la conclusion d'un bon mouvement, voyait le cadre se dérober (81e). Grâce à ce retentissant succès, le LOSC s'emparait de la tête du groupe H et réussissait l'exploit de vaincre une équipe qui n'avait plus perdu depuis 24 matchs toutes compétitions confondues. Pire, l'AC Milan n'avait jamais perdu dans son histoire à San Siro en coupe d'Europe sur le score de 3-0.

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.

Dans les autres matchs de la soirée, Arsenal recevait Molde à l'Emirates Stadium. Pour cette rencontre, Mikel Arteta procédait à une rotation dans son onze et alignait notamment Nketiah et Willock en pointe. Les Gunners se faisaient surprendre avant la demi-heure de jeu. Ellingsen, d'une belle frappe lointaine, trompait Leno (0-1, 22e). Dans le temps additionnel, Arsenal recollait au score avec réussite. Bien lancé dans la profondeur, Nketiah centrait et Haugen poussait malencontreusement le cuir au fond de ses propres filets (1-1, 45+1). Très heureux ce soir, le club londonien reprenait l'avantage après l'heure de jeu sur un nouveau but contre-son-camp de Sinyan (2-1, 62e). Arsenal réalisait le break par Pepe qui profitait d'un bon centre de Saka pour inscrire le troisième but (3-1, 69e). En fin de match, Willock parachevait le succès d'Arsenal (4-1, 88e).

Leicester accueillait Braga au King Power Stadium. Brendan Rodgers optait pour un 3-4-1-2 et titularisait notamment Wesley Fofana en charnière centrale. Les Foxes ne rataient pas leur entame et Iheanacho bien servi par Maddison, ouvrait le score juste avant la demi-heure de jeu (1-0, 21e). L'attaquant s'offrait un doublé d'une frappe lointaine légèrement déviée (2-0, 48e). Les Foxes très entreprenants ce soir assénaient le coup de grâce. Iheanacho servait sur un plateau Praet, qui poussait le ballon au fond des filets (3-0, 67e). Dans le dernier quart d'heure, Maddison participait au festival offensif des siens (4-0, 78e). Leicester poursuivait ainsi son sans faute en Ligue Europa.

Les résultats de la soirée

Young Boys Berne 3-0 CSKA Sofia : Mambimbi (2e, 32e), Sulejmani (17e) pour Young Boys

Arsenal 4-1 Molde : Haulen (csc, 45+1), Sinyan (62e), Pépé (69e), Willock (88e) pour Arsenal ; Ellingsen (22e) pour Molde

Zorya Lougansk 1-4 AEK Athènes : Kochergin (81e) pour Zorya ; Tankovic (7e), Mantalos (34e), Livaja (54e, 81e) pour l'AEK

Leicester 4-0 Braga : Iheanacho (21e, 48e), Praet (67e), Maddison (78e) pour Leicester

AC Milan 0-3 Lille : Yazici (22e, sp, 55e, 58e) pour le LOSC

Celtic Glasgow 1-4 Sparta Prague : Griffiths (65e) pour le Celtic ; Julis (26e, 45e, 77e), Krejci (90e) pour le Sparta

Villarreal - Maccabi Tel Aviv :

Royal Antwerp 0-1 Linz : Eggestein (55e) pour Linz

Feyenoord Rotterdam 3-1 CSKA Moscou : Haps (63e), Kokcu (71e), Geertruida (72e) pour Feyenoord ; Senessi (csc, 80e) pour le CSKA

Dinamo Zagreb 1-0 Wolfsberger : Atiemwen (76e) pour le Dinamo

Hoffenheim 5-0 Slovan Liberec : Dabbur (22e, 29e), Grillitsch (59e), Adamyan (71e, 76e) pour Hoffenheim

Etoile Rouge Belgrade 2-1 La Gantoise : Kanga (12e), Katai (59e) pour l'Etoile Rouge ; Odjidja Ofoe (32e) pour la Gantoise

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires