L'agent de Georginio Wijnaldum révèle comment le PSG a grillé le FC Barcelone

Le représentant de Georginio Wijnaldum a raconté les coulisses du transfert de son poulain au Paris SG.

Georginio Wijnaldum célèbre son but façon Van Dijk face à l'Ukraine
Georginio Wijnaldum célèbre son but façon Van Dijk face à l'Ukraine ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il est le premier gros coup du Paris SG cet été. Georginio Wijnaldum (30 ans), libre depuis la fin de son aventure avec Liverpool, s'est engagé avec le club de la capitale jusqu'en juin 2024. Une belle opération, tant sur le plan sportif, la qualité du milieu, brillant en ce début d'Euro 2020 avec les Pays-Bas, n'étant plus à démontrer, que sur le déroulé du transfert, puisque le FC Barcelone était également très chaud sur ce dossier. Interrogé par The Here We Go Podcast du journaliste italien Fabrizio Romano, le représentant du Néerlandais Humphry Nijman est revenu sur ce feuilleton.

«Il a passé de grands moments à Liverpool, son contrat expirait cet été. (...) Ils ont essayé de le prolonger, mais il avait pris une autre décision. (...) En janvier, l’Inter s’est intéressé, Piero Ausilio a fait une offre, mais les problèmes économiques ont démarré à l’Inter. Ils n’étaient plus capables d’assumer les engagements pris. (...) L’Inter aurait pu être une option sérieuse sans les problèmes économiques. Ils avaient fait une très bonne offre. (...) Fabio Paratici, directeur sportif à la Juventus à l’époque (il officie désormais à Tottenham), m’a appelé pour manifester son intérêt peu avant Leonardo, le directeur sportif du Paris SG. Nous savions que Koeman aimerait avoir Wijnaldum au FC Barcelone. Ils se connaissaient de la sélection des Pays-Bas. C’était les options sur la table. Le Bayern Munich s’est aussi intéressé en fin de mercato. C’était plutôt bien pour le joueur», a-t-il d'abord lancé.

Leonardo et Pochettino déterminants

L'agent néerlandais a ensuite raconté comment est né le choix PSG dans leurs esprits. «Nous avons tenu des discussions avec Barcelone, tout avait l’air en très bonne voie, nous avons essayé d’atteindre un accord, nous étions bien avancés. Dans le même temps, Paris a continué à nous dire qu’ils étaient intéressés. Ils nous ont tous les deux placé une offre sur la table. Nous avons dû choisir. Les deux clubs étaient de fantastiques options. Pour n’importe quel joueur, Barcelone représente un super challenge. C’est la même chose pour le Paris SG. Le joueur a choisi Paris et nous avons conclu avec eux», a-t-il expliqué avant d'ajouter.

«Il fallait prendre une décision, le joueur a ses raisons. Leonardo a montré son professionnalisme et son sérieux. Ils sont arrivés avec beaucoup de passion et de détermination, cela a poussé le joueur à opter pour Paris», a-t-il indiqué, soulignant le rôle de Mauricio Pochettino, coach parisien, dans les négociations. «Oui, il a parlé avec Georginio, il lui a parlé du rôle qu’il imaginait pour lui dans l’équipe, de ce qu’il attendait de lui. C'est ce qui s’était passé il y a six ans quand Tottenham le voulait à l’époque de son départ de Newcastle. Pochettino est un manager fantastique, qui a fait un super travail à Tottenham. Ils se sont affrontés en finale de Ligue des Champions en 2019. Ils se connaissaient déjà bien», a-t-il conclu. Six ans après le mariage aura enfin lieu.

Plus d'infos

Commentaires