Argentine, PSG : Lionel Messi bluffe tout le monde !

Remplaçant au coup d'envoi face à la Jamaïque, Lionel Messi a inscrit un doublé hier soir. Une nouvelle prestation réussie de la part de l'Argentin, encensé au pays.

Messi avec l'Argentine
Messi avec l'Argentine ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il était attendu comme le messie. Hier soir, le public de la Red Bull Arena de Harrison dans le New Jersey espérait voir Lionel Messi à l'oeuvre. Malade, le joueur de 35 ans était incertain. Mais il a finalement débuté sur le banc lors du match amical face à la Jamaïque. Sur la touche pendant 55 minutes, l'international de l'Albiceleste a vu son équipe produire du beau jeu et mener 1 à 0 à la pause. Puis, Lionel Scaloni a décidé de lancer La Pulga à la 55e minute de jeu.

Un nouveau doublé pour Messi

Sous les applaudissement et les cris de joie voire même l'hystérie de certains fans, la star argentine a participé à la fête en inscrivant un doublé. Après un premier but inscrit suite à une belle action collective (2-0, 83e), elle a récidivé à la 89e avec une réalisation sur coup-franc (3-0). Une belle soirée pour Messi, qui a signé ses 89e et 90e buts avec l'Argentine pour sa 100e victoire en sélection nationale au cours d'une rencontre arrêtée à trois reprises car des personnes ont tenté de l'approcher pour obtenir un selfie.

L'Argentin a d'ailleurs signé un autographe sur le dos de l'un d'entre eux. Quoi qu'il en soit, le footballeur né en 87 a encore prouvé que même légèrement diminué il était en pleine bourre cette saison. La presse argentine l'a d'ailleurs encensé après sa prestation réussie. "Un autre spectacle de Messi", a titré Olé avant d'ajouter : «l'équipe nationale n'est plus Messi-dépendante bien que vous dépendiez toujours du génie quand il est sur le terrain de jeu».

La presse argentine s'enflamme

Le média argentin a ajouté ensuite : «avec le numéro 10 sur le terrain et avec des cris comme s'il s'agissait d'un récital, les supporters ont payé leur billet pour voir d'abord un beau but puis un autre sur coup franc, pour que la fête soit complète.» De son côté, La Nacion a fait l'éloge du célèbre n°10 en titrant : "Avec Messi, tout est possible". La publication argentine a ensuite commenté la performance XXL du multiple Ballon d'Or.

«La Pulga a encore marqué deux buts et l'équipe nationale arrive au Qatar avec de bien meilleures sensations que lors de la précédente en Russie. L'Argentine a joué, comme toujours, avec Lionel Messi en leader : deux buts, 90 dans l'histoire. Et 100 victoires avec le maillot albiceleste (...) Contre la Jamaïque, Messi a joué 35 minutes et à chaque fois qu'il touchait le ballon, il y avait des cris, de beaux buts. Il a sauté sur le terrain avec Enzo Fernández. Le présent et avenir de l'équipe nationale argentine».

Le joli message de son sélectionneur

Auteur d'un doublé hier soir, Messi avait déjà inscrit deux buts lors de l'amical face au Honduras le 23 septembre, dont un sur penalty. Sur ses trois dernières apparitions en sélection, il a marqué 9 buts ! En effet, il avait inscrit un quintuplé face à l'Estonie le 5 juin dernier. Dans une bonne passe avec l'Argentine, mais aussi avec le Paris Saint-Germain (6 buts, 8 assists en 11 apparitions toutes compétitions confondues cette saison), Lionel Messi régale. Et pour le sélectionneur argentin, Lionel Scaloni, il faut profiter de ce monstre (6 buts lors de ses 4 derniers matches club et sélection confondus) tant qu'il joue encore.

«C'est comme ça que ça s'est passé avec Federer, qui a pris sa retraite et tout le monde était excité, car il ne jouera plus. Et combien d'entre nous aimeraient le revoir jouer au tennis. C'était merveilleux... La même chose arrivera avec lui (Messi) et bien plus encore parce que le football génère quelque chose de beaucoup plus fort. C'est pourquoi profitons-en...» Le PSG aimerait en profiter au-delà de 2023, date de la fin de son contrat. Mais le joueur se décidera au sujet de son avenir après le Mondial selon The Sun. D'ici là, Lionel Messi espère qu'il soulèvera cette Coupe du Monde qui le fait tant rêver.

Plus d'infos

Commentaires