FC Barcelone : le contrat d'Ansu Fati au coeur d'une bataille en coulisses

Nouveau joyau du club catalan, Ansu Fati vit des débuts de rêve avec l'équipe première. Mais en coulisses, la bataille s'est déjà engagée concernant le contrat du joueur.

Ansu Fati Antoine Griezmann Lionel Messi
Ansu Fati Antoine Griezmann Lionel Messi ©Maxppp

Définitivement promu en équipe première, Ansu Fati (17 ans) n’a pas manqué l’occasion de se distinguer pour ses grands débuts au FC Barcelone avec son nouveau statut. Titulaire à l’occasion de la réception de Villarreal, le jeune prodige blaugrana a rendu une copie XXL, ponctuée par un doublé (4-0, 3e journée). Une performance qui a conquis toute une Espagne rêvant de la naissance d’un crack potentiellement capable de devenir la future figure forte du Barça et de la Roja.

La suite après cette publicité

Pour rappel, en signant son contrat de joueur appartenant à l’équipe A, Ansu Fati en a accepté les termes, à savoir un bail jusqu’en 2022 et une clause libératoire passée de 170 M€ à 400 M€. Dans les faits, le jeune attaquant a été blindé par une formation toujours marquée par l’affaire Neymar en 2017. Mais en coulisses, le calme n’est pas vraiment de mise. Surtout depuis que le joueur a changé d’agent et est désormais représenté par un certain Jorge Mendes.

Jorge Mendes conteste une clause favorable au Barça

En clair, la Catalunya Radio explique que le Barça possède le droit de prolonger unilatéralement le contrat de sa pépite jusqu’en 2024 grâce à une clause. Or, Mendes conteste cette clause et estime qu’elle n’est tout simplement pas valable. La raison ? Il n’est pas ici question de contester ce détail contractuel pour négocier un départ. En revanche, Mendes veut négocier un bail en or massif pour son protégé.

Marca affirme en effet que le clan du joueur veut se baser sur les récentes approches dont il a fait l’objet pour négocier un bail jusqu’en 2024 et réclamer un salaire en adéquation avec son énorme potentiel. Le journal espagnol ajoute que le salaire de 10 M€ annuel proposé au joueur par l’un de ses courtisans pourrait même donner certaines idées. Donc si cette fameuse clause n’est pas valable, le Barça peut déjà se préparer à devoir négocier une prolongation XXL pour son protégé.

Plus d'infos

Commentaires