PL : Mohamed Salah sauve Liverpool contre Leeds dans un match complètement fou

Pour le compte de cette 1ère journée de Premier League, Liverpool s'est imposé au terme d'un match aux multiples rebondissements. Si Liverpool avait pris l'avantage à trois reprises dans ce match, Leeds est revenu par trois fois mais a finalement cédé en toute fin de match (4-3).

Mohamed Salah a inscrit un joli deuxième but contre Leeds United
Mohamed Salah a inscrit un joli deuxième but contre Leeds United ©Maxppp

Pour le compte de cette première journée de Premier League, le champion en titre Liverpool accueillait sur sa pelouse l’équipe promue dans l’élite anglaise, Leeds. Un duel pouvant paraître certes déséquilibré sur le papier, mais ce dernier entre les deux tacticiens que sont Jürgen Klopp et Marcelo Bielsa s’annonçait flamboyant. Si ce match était l’occasion pour les Reds de commencer une nouvelle série de matches sans défaites, c’était également pour Leeds, l’occasion de créer l’exploit de ce début de championnat en faisait tomber le champion en titre sur sa pelouse. Pour ce faire, le technicien allemand optait pour son traditionnel 4-3-3 et ne changeait quasiment rien dans son onze titulaire. Seul Naby Keïta était aligné au milieu de terrain en lieu et place de Fabinho, sur le banc. L’ancien entraîneur marseillais choisissait le même dispositif que son homologue. Seule surprise, la non-titularisation de Rodrigo sur le front de l’attaque. Recruté il y a peu en provenance de Valence pour 29 M€, ce dernier voyait Bamford lui être préféré.

La suite après cette publicité

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce match débutait sur les chapeaux de roues. Les Reds mettaient rapidement le pied sur le ballon et se voyaient accorder un penalty dès la 3e minute de jeu après cette frappe de Mohamed Salah contrée de la main par Robin Koch. L’Égyptien se faisait justice lui-même en envoyant un boulet de canon sous la barre transversale (4e). Mais il en fallait plus pour déstabiliser l’équipe de Bielsa. Après avoir inscrit via Helder Costa un but refusé pour une position de hors-jeu justifiée (9e), Leeds égalisait sur ce rush en solitaire de Jack Harrison. L'ailier forçait son destin, crucifiant sur le coup Alexander Arnold et Joe Gomez (12e). Un scénario qui se reproduisait seulement trois minutes plus tard. Après voir vu son but refusé pour un hors-jeu (16e), Sadio Mané et les siens réagissaient bien et Virgil Van Dijk redonnait l’avantage aux Reds sur ce coup de casque envoyé dans le fond des filets (21e).

Mohamed Salah voit triple

Comme si cela ne suffisait pas à faire le bonheur des amoureux de la Premier League, Patrick Bamford freinait les joueurs de la Mersey à la demi-heure de jeu. À la suite d’un contrôle raté du défenseur néerlandais des Reds, l’attaquant anglais récupérait le ballon et envoyait une frappe croisée dans le fond du but (30e). Agacé de se voir rattrapé au score, Mohamed Salah prenait les choses en main et s’offrait un doublé sur ce missile envoyé dans la lucarne droite d’Illan Meslier (33e). Au terme d’un premier acte de folie, les deux équipes retournaient aux vestiaires sur ce score de trois buts à deux.

La seconde période débutait sur le même rythme. Leeds n’était pas loin de prendre pour la première fois l’avantage au score, mais la joie de Jack Harrison était de courte durée, l’arbitre signalait une position de hors-jeu (58e). Huit minutes passaient et Mateusz Klich permettait aux siens de revenir à la marque pour la troisième fois cet après-midi (66e). Le milieu de terrain polonais déclenchait une merveille de reprise de volée qui se logeait dans le petit filet d’Alisson Becker. Somptueux. Un match aux multiples rebondissements qui voyait finalement Liverpool l’emporter en toute fin de match après ce nouveau penalty transformé par Mohamad Salah (88e), triple buteur ce soir (4-3). Avec cette victoire, les hommes de Jürgen Klopp rejoignent Arsenal et Crystal Palace tout en haut du classement.

Le classement de la Premier League

Revivez la rencontre sur notre live commenté

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires