La Jamaïque rêve d'attirer 10 stars anglaises pour participer au Mondial 2022 !

La Jamaïque, ambitieuse, souhaite disputer le Mondial 2022 au Qatar. Et pour ce faire, les Reggae Boyz tentent de convaincre 10 valeurs sûres du football britannique de les rejoindre. Explications.

La Jamaïque voit grand pour sa sélection !
La Jamaïque voit grand pour sa sélection ! ©Maxppp
La suite après cette publicité

Rêver plus grand. Après avoir participé à la Coupe du Monde 1998 en France, la Jamaïque espère défendre ses couleurs lors du Mondial 2022 au Qatar. Les Reggae Boyz entament leur campagne de qualification en septembre prochain, avec des rencontres face au Costa Rica et au Mexique, deux poids lourds de la région. Et pour croire en ses chances, la fédération a un plan. Comme en 1998, lorsque Deon Burton, Paul Hall, Robbie Earle, Fitzroy Simpson, Frank Sinclair et Marcus Gayle avaient accepté l'invitation, elle souhaite convaincre des valeurs sûres du football britannique, aux origines jamaïcaines, de les rejoindre.

Dix joueurs sont ciblés : Michail Antonio (West Ham), Demarai Gray (Bayer Leverkusen), Max Aarons (Norwich), Nathan Redmond (Southampton), Andre Gray (Watford), Isaac Hayden (Newcastle), Mason Holgate (Everton), Liam Moore (Reading), Kemar Roofe (Rangers) et Ivan Toney (Brentford). Le président de la JFF Michael Ricketts ne s'en est pas caché. «Andre Gray, Demarai Gray, Isaac Hayden, Mason Holgate, Nathan Redmond, Kemar Roofe et Ivan Toney sont tous dans l'attente de recevoir leurs passeports jamaïcains», a-t-il lâché avant de poursuivre.

Antonio premier de cordée ?

«Les démarches sont en cours mais compliquées en raison de la pandémie. Nous espérons pouvoir avoir les passeports pour ces gentlemen dans des délais raisonnables, c'est en cours. Nous sommes en discussion. Je viens juste de parler au secrétaire d'État au sport et il est d'accord pour essayer et nous aider à faciliter et à accélérer le processus», a-t-il assuré. Il se murmure en Angleterre qu'Antonio est sur le point d'accepter, même si son manager chez les Hammers David Moyes essaye de le convaincre d'attendre un signe de l'Angleterre en vue de l'Euro cet été. Mais face à la perspective de peut-être disputer un Mondial, son attaquant hésite fortement.

On ignore ce qu'en disent les autres concernés qui, pour six d'entre eux (Moore, Aarons, Demarai Gray, Hayden, Holgate et Redmond), ont déjà défendu les couleurs de l'Angleterre en sélections de jeunes. Redmond a même déjà honoré une cape en A, lors d'un match amical contre l'Allemagne en 2017, ce qui ne l'empêche pas d'être éligible pour la Jamaïque. Aarons, ciblé par le Bayern Munich, n'a que 21 ans et peut clairement ambitionner un avenir en sélection, malgré l'indéboulonnable Trent Alexander-Arnold. L'ambition jamaïcaine, elle, est là et clairement affichée. Dossier à suivre.

Plus d'infos

Commentaires