Sporting CP : Jesé Rodriguez porté disparu

Le Sporting CP a confirmé son bon comportement en Ligue Europa en s'offrant l'Istanbul Basaksehir (3-1, 16e de finale aller). Jesé Rodriguez, prêté par le Paris SG, n'était lui même pas dans le groupe...

Jesé Rodriguez, ici sous le maillot du Sporting CP, ne joue plus...
Jesé Rodriguez, ici sous le maillot du Sporting CP, ne joue plus... ©Maxppp

«Jesé avait un nuage au-dessus de sa tête, son manque d’investissement et de professionnalisme. Jusqu’à aujourd’hui, si Jesé ne joue pas plus, c’est purement un choix technique de l’entraîneur. (...) On a déjà décidé de leur avenir (avec Yannick Bolasie), mais je ne vais pas le dire ici». Il y a quelques semaines, le président du Sporting CP Frederico Varandas évoquait en ces termes la suite de l'aventure de Jesé Rodriguez (26 ans).

La suite après cette publicité

Et les faits confirment visiblement ses dires. Ce jeudi, face à l'Istanbul Basaksehir (3-1, 16e de finale aller de Ligue Europa), l'Espagnol, prêté par le Paris SG, n'était même pas convoqué dans le groupe des Leões alors qu'il est en pleine forme physiquement. L'ancien pensionnaire du Real Madrid n'a plus joué depuis le 27 janvier dernier, contre le Maritimo Funchal (1-0). Avant la réception des Turcs, il avait ainsi passé les trois derniers matches sur le banc, dans leur intégralité.

Encore un dossier à gérer pour le PSG...

Silas, le coach lisboète, lui préfère des éléments plus jeunes comme Rafael Camacho ou Jovane Cabral. Ces derniers temps, sur ses réseaux sociaux, l'Ibère diffuse des messages plutôt positifs. «Il n'y a pas de temps pour le passé quand l'avenir offre de nouvelles opportunités», a-t-il posté au début du mois, images d'entraînement à l'appui. Mais rien ne semble y faire. Ses prestations (1 seul but toutes compétitions confondues) et la concurrence semblent avoir raison de lui.

Les chances que le Sporting lève l’option d’achat fixée à 7 M€ par le club de la capitale sont donc très minces... Une nouvelle fois, après ses passages à Stoke City, Las Palmas ou au Betis, Jesé Rodriguez peine à trouver sa place et à s'imposer. Le PSG, avec qui il est sous contrat jusqu'en juin 2021 après l'avoir recruté 25 M€ à l'été 2016, aura donc encore ce dossier à gérer cet été...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires