PSG : Luis Campos tape du poing sur la table dans le dossier Renato Sanches

En pleines négociations avec le LOSC pour Renato Sanches, le dirigeant portugais a tenu à être très clair avec ses homologues lillois, qui exigent un montant jugé trop élevé aux Parisiens.

Renato Sanches face à Séville.
Renato Sanches face à Séville. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Paris Saint-Germain avance peu à peu ses pions. Le club de la capitale est proche de boucler plusieurs dossiers, comme ceux menant à Milan Skriniar (Inter) ou Gianluca Scamacca (Sassuolo). Des dossiers que vous avez pu suivre sur Foot Mercato, comme c'est aussi le cas pour Renato Sanches, puisque nous vous avions dévoilé l'existence de premières discussions entre la direction parisienne et le milieu de terrain portugais.

Depuis, de l'encre a coulé. Surtout de l'autre côté des Alpes, où la presse italienne n'a cessé d'insister sur l'intérêt de l'AC Milan pour le Lillois. Mieux encore, elle expliquait ce week-end que les Milanais étaient très optimistes dans ce dossier et qu'ils ne voyaient pas le PSG comme un sérieux concurrent. Ce mardi, le quotidien Le Parisien fait le point.

Renato a choisi Paris mais...

On y apprend notamment que les Nordistes ont dit oui à une offre de 15 millions d'euros de l'AC Milan pour le joueur. Mais surtout, le média explique que le principal concerné a recalé les Milanais. Et pour cause, il ne veut jouer qu'au PSG et l'a fait savoir à son agent Jorge Mendes. La voie est-elle libre pour autant pour les Parisiens ? On pourrait le penser, mais c'est plus complexe. Effectivement, Olivier Létang, le président du LOSC et ancien du club de la capitale, a demandé aux Parisiens le double du montant exigé aux Lombards, soit 30 millions d'euros.

Un montant que Luis Campos et les décideurs parisiens n'ont pas l'intention de payer, surtout qu'il s'agit d'un joueur en fin de contrat dans un an. Le directeur sportif a été très clair dans les discussions avec le LOSC : 10 millions d'euros, à prendre ou à laisser. Si les Dogues refusent de le vendre à ce tarif, le Paris Saint-Germain viendra le recruter gratuitement dans un an, alors qu'un contrat de trois ans est déjà prêt pour lui à Paris. Reste donc à voir qui va gagner ce jeu de négociations, mais une chose est sûre, Luis Campos se veut dur et ferme dans les discussions avec le LOSC.

Plus d'infos

Commentaires