Juventus : le président de la fédération italienne répond à Javier Tebas

Par Léo Scalco
2 min.
Juventus : le président de la fédération italienne répond à Javier Tebas @Maxppp
La suite après cette publicité

En marge de l’événement «Football and Welfare» organisé à Naples, le président de la Fédération italienne de football (FIGC), Gabriele Gravina, a souhaité répondre à la déclaration de Javier Tebas, après que le président de la Liga ait appelé à des sanctions sportives immédiates contre le club turinois dans un communiqué publié ce mardi. «Je dois souligner, par sérieux et honnêteté intellectuelle, que le monde du football traverse des moments de tension dans toute l'Europe et dans le monde, et pas seulement en Italie» a tout d'abord commenté l'homme fort du football italien.

Gabriele Gravina a ensuite poursuivi sa déclaration en ciblant l'Espagnol. «Nous sommes en contact étroit avec l'UEFA. Je pense qu’il est tout à fait inapproprié de recevoir des attaques gratuites de la part de ceux qui devraient regarder chez eux. Je pense qu'elles sont tout à fait déplacées» a conclu Gabriele Gravina. Pour rappel, mardi, la FIGC a ouvert une enquête sportive sur cette affaire dans la foulée de la démission de tout l'état-major bianconero, après l'ouverture de l'enquête Prisma par la justice italienne et le parquet de Turin. Les comptes de la Vieille Dame font également l'objet d'un examen minutieux de la part de l'autorité italienne de régulation des marchés boursiers (Consob).

À lire La Juventus dément un départ de Paul Pogba
La suite après cette publicité

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité